Feu vert des créanciers au plan de sauvetage de Nyrstar

©Thierry du Bois

Les détenteurs des différentes tranches d'obligations de Nyrstar apportent leur soutien au plan de sauvetage du spécialiste du zinc.

Début mai, la direction de Nyrstar annonçait prolonger l'offre de soutien a son projet de sauvetage. Un grand nombre de créanciers avait déjà apporté son soutien au projet. Aujourd'hui, Nyrstar annonce dans un communiqué que la majorité des créanciers soutient désormais le plan, soit:

• 92% des détenteurs d'obligations à échéance 2019
• 93% des détenteurs d'obligations à échéance 2024
• 97% des détenteurs d'obligations convertibles

Pour être validé, il fallait l'accord de 75% des obligataires dans chaque tranche. Rappelons que l'aval des actionnaires n'était pas requis.

Désormais le fondeur de zinc peut commencer la phase II. Il va pouvoir transférer ses activités opérationnelles dans une société à créer. Mi-avril, Trafigura, qui détient 24,4% de Nyrstar, avait annoncé sa volonté de prendre le contrôle de 98% de cette "newco"; le solde de 2% étant logé dans Nyrstar.

Pour les petits actionnaires, cette opération se traduit par une énorme dilution.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect