Kimberly-Clark pleure sur la morosité du marché

Le fabricant a revu à la baisse ses prévisions pour l'année, tablant désormais sur une progression de 3% de ses ventes contre 3 à 5% précédemment.

Le fabricant américain de tissus-papiers et produits d'hygiène Kimberly-Clark a annoncé mardi un résultat net en baisse au troisième trimestre, et revu à la baisse ses prévisions pour l'année, invoquant la morosité du marché.

Le résultat net s'est établi à 469 millions de dollars, en recul de 19,4% au troisième trimestre, inférieur aux attentes, indique le groupe dans un communiqué.

Le bénéfice s'établit à 1,14 dollar par action, bien en-deçà des analystes qui tablaient sur 1,28 dollar par action.

En revanche, le chiffre d'affaires a augmenté de 1,3% sur un an, à 4,979 milliards de dollars, grâce à une croissance de 1% des ventes en volume et à l'acquisition en 2009 du fabricant d'équipements médicaux I-Flow Corporation, pour 276 millions de dollars.

Le groupe dit avoir subi un effet de change défavorable.

Côté perspectives, le groupe a revu à la baisse ses prévisions pour l'année, tablant désormais sur une progression de 3% de ses ventes contre une fourchette comprise entre 3 et 5% précédemment.

"L'environnement économique difficile a plus pesé sur nos résultats que ce que nous escomptions, avec une demande relativement molle du marché, des coûts liés à l'inflation et des dépenses légèrement plus importantes", a commenté le PDG Thomas Falk, cité dans le communiqué.

Il s'est toutefois félicité de la poursuite du plan d'investissement du groupe au troisième trimestre, effectué dans un contexte difficile. "J'estime que nous faisons ce qu'il faut pour le succès à long terme de nos marques et de notre société", a-t-il ajouté.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés