La justice donne raison aux actionnaires de Nyrstar

©nyrstar

Dans le conflit qui oppose Nyrstar à une poignée d'actionnaires, le tribunal de l'entreprise néerlandophone de Bruxelles vient, dans les grandes lignes, de donner raison aux actionnaires défendus par Laurent Arnauts et Robert Wtterwullghe. Le vote sur les comptes 2018 est bel et bien reporté dans l'attente d'un rapport des réviseurs d'entreprise. Et l'indemnisation réclamée par Nyrstar à ses actionnaires est rejetée.

Satisfaction sur toute la ligne du côté des avocats des actionnaires de Nyrstar, Laurent Arnauts et Robert Wtterwulghe, qui ont entamé un bras de fer contre la société. On se souviendra que ceux-ci, s'estimant grugés par l'opération de sauvetage de Nyrstar imaginée par Trafigura, son actionnaire principal, avaient exigé que Nyrstar fasse toute la clarté sur ses relations avec Trafigura.

Dans une nouvelle décision rendue ce mercredi, le tribunal de l'entreprise de Bruxelles vient de confirmer dans les grandes lignes son ordonnance rendue à la fin du mois de juin. La justice a confirmé le report du vote des actionnaires du spécialiste du zinc sur les comptes 2018. Le tribunal a également confirmé qu'une nouvelle assemblée générale devait être organisée à partir du moment où le rapport des réviseurs à propos de ces comptes sera disponible. 

A la fin du mois de juin, lors d'une procédure en référé, les actionnaires de Nyrstar avaient obtenu de la justice qu'elle ordonne la publication de toute une série de documents sur les liens commerciaux entre Nyrstar et Trafigura. Dans cette procédure, Nyrstar s'était également retournée contre ses actionnaires pour procédure téméraire et vexatoire, leur réclamant une indemnité de 10.000 euros. Le tribunal de l'entreprise néerlandophone de Bruxelles vient de rejeter ce point également. 

Dans un communiqué diffusé ce mercredi soir, les avocats des actionnaires se sont dits satisfaits de cette nouvelle décision de justice. 

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect