Publicité
Publicité

Le gouvernement veut un régime fiscal plus favorable pour les diamantaires

Le ministère des Finances travaille à un plan visant à les diamantaires anversois à une "taxe sur le carat" basée sur un pourcentage du chiffre d'affaires.