Nyrstar ne donnera pas plus d'informations à ses actionnaires

©Thierry du Bois

Mis en demeure jeudi matin de donner plus d'informations sur le plan de sauvetage imaginé par son actionnaire majoritaire, Nyrstar a fait savoir vendredi qu'il ne donnerait pas plus d'informations. La situation est donc figée dans l'attente de l'assemblée générale qui se tiendra mardi prochain.

On ne va pas se mentir. La publication, dans la nuit de mercredi à jeudi, d’un rapport par les administrateurs indépendants de Nyrstar ne rassure pas les avocats des petits actionnaires, Laurent Arnauts et Robert Wtterwulghe. On le sait, ces derniers avaient déjà mis Nyrstar en demeure de faire toute la transparence sur le plan de sauvetage prévu par Trafigura, l’actionnaire majoritaire de Nyrstar. Pour les avocats, cette publication n’est qu’une manœuvre de plus de Nyrstar.

Pour cette raison, les deux avocats des petits actionnaires de Nyrstar avaient mis la société en demeure de fournir plus d'informations, sachant que le délai pour que les actionnaires puissent poser des questions écrites en vue de l'assemblée générale était dépassé. Dans le courant de la nuit de jeudi à vendredi, le conseil de Nyrstar (défendu par le cabinet Freshfielfds) a fait savoir aux actionnaires que la société estimait avoir fait toute la transparence sur le plan de sauvetage et qu'elle ne donnerait pas plus d'informations à cet égard. 

Il faut dire que le rapport en question a été publié alors que le délai prévu pour poser des questions écrites en prévision de l’assemblée générale était dépassé. Quoi qu’il en soit, les avocats des petits actionnaires sont bien décidés à maintenir la pression. Ils ont à nouveau mis Nyrstar en demeure de faire toute la transparence sur le plan de sauvetage imaginé par Trafigura et sur les relations entre Nyrstar et Trafigura.

En quelques années, Trafigura est monté dans Nyrstar au point d’y exercer aujourd’hui une sorte de contrôle de fait, notamment en y plaçant des hommes à tous les étages de Nyrstar.

En quelques années, Trafigura est monté dans Nyrstar au point d’y exercer aujourd’hui une sorte de contrôle de fait, notamment en y plaçant des hommes à tous les étages de Nyrstar. Trafigura, actionnaire majoritaire, est également le fournisseur exclusif de matière première au spécialiste du zinc et son premier client à la réception des produits finis. La montée de Trafigura dans Nyrstar correspond aussi à une chute de l’ebitda de Nyrstar et à l’envol des bénéfices de Trafigura.

©Thierry du Bois

Une situation qui interpelle les avocats des actionnaires qui veulent des explications sur ce jeu de vases communicants. Et si les réponses ne viennent pas, les avocats assurent qu’ils intenteront une action en référé pour faire suspendre l’assemblée générale. Si Nyrstar passe en force, les avocats précisent qu’ils seront toujours là. Pour demander des comptes. Reste à voir quelle sera la position des avocats des petits actionnaires. On devrait y voir plus clair lundi matin. 

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect