Publicité
Publicité

Les prix du blé s'envolent

L’arrêt des exportations de céréales en provenance de Russie et d’Ukraine fait grimper en flèche les prix de ces matières premières. Mais les boulangeries et industries alimentaires ne doivent pas craindre une rupture de l’approvisionnement, estime un expert.