Nyrstar évoque une "dilution très substantielle" des actionnaires

©rv

Nyrstar use de son droit de postposer de 30 jours le paiement des intérêts de 31,6 millions d'euros de deux obligations. Le groupe parle de discussions constructives et évoque pour la première fois une dilution très substantielle pour les actionnaires.

On le sait très lourdement endetté. Nyrstar discute actuellement avec les détenteurs de ses obligations -essentiellement des fonds vautours- dans le cadre d’une restructuration de son capital.

Dans un communiqué publié ce vendredi, le spécialiste du zinc évoque des discussions constructives avec différentes parties dans le cadre d’une opération de restructuration. "L’effet économique pour les actionnaires de Nyrstar serait une dilution très substantielle", précise le groupe. C’est la première fois qu’il évoque clairement cette conséquence, mais c’est loin d’être une surprise.

Des analystes estiment en effet qu’un échange de dette contre des actions nouvelles est un scénario plus que probable pour alléger Nyrstar du fardeau de sa dette.

À propos de celle-ci, le producteur de zinc précise qu’il aurait dû verser des intérêts de 31,6 millions d’euros ce jour. Cela concerne les obligations à échéance 2019 (350 millions d’euros) et celles à échéance 2024 (500 millions d’euros).

Comme des discussions constructives sont actuellement en cours, il a décidé d’user de son droit de postposer de 30 jours le paiement de ces coupons.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect