Nyrstar s'oppose à la publication de documents

©Nyrstar

Nyrstar a introduit une procédure en opposition de l'ordonnance le forçant à publier une série de documents permettant aux actionnaires de faire toute la lumière sur le plan de sauvetage prévu par Trafigura, l'actionnaire majoritaire de Nyrstar.

Nyrstar monte au créneau à son tour. Le spécialiste du zinc a décidé d'entamer une procédure en opposition de la décision rendue en référé par le tribunal de l'entreprise néerlandophone de Bruxelles l'obligeant à publier une série de documents. Ceux-ci étaient réclamés à corps et à cris par les petits actionnaires qui exigeaient plus de clarté afin de saisir les tenants et les aboutissants du plan de sauvetage prévu par Trafigura, l'actionnaire majoritaire de Nyrstar. 

"Nous avons décidé d'introduire une tierce opposition à l'encontre de cette ordonnance qui débouche sur différentes interprétations aux circonstances et aux documents qui ne correspondent pas aux faits", nous a expliqué Benoit Allemeersch (Qinz), le conseil de Nyrstar. Cette nouvelle procédure a été signifiée vendredi dernier à Laurent Arnauts et Robert Wtterwulghe, les avocats de Nyrstar. L'affaire sera introduite mercredi prochain devant le tribunal de l'entreprise néerlandophone de Bruxelles. Comme la pièce se joue en référé, les plaidoiries devraient se tenir assez rapidement. 

Les petits actionnaires avaient décidé d'intenter une action en justice afin d'obtenir la suspension de l'assemblée générale de Nyrstar, estimant qu'ils ne disposaient pas d'informations suffisantes pour se prononcer sur le plan de sauvetage de la société imaginé par Trafigura, qui détient plus de 24% du spécialiste du zinc. En cours de procédure, la FSMA était entrée dans la danse, estimant que les actionnaires n'étaient pas en mesure de se prononcer sur l'approbation des comptes, faute d'informations suffisantes. Finalement, ce point inscrit à l'ordre du jour de l'assemblée générale n'avait pas été soumis au vote des actionnaires, ceux-ci devant se prononcer lors d'une nouvelle réunion des actionnaires. 

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect