Offre hostile de Barrick Gold sur Newmont Mining

©REUTERS

Guerre d'égo dans le secteur des mines d'or. Alors que Newmont est sur le point de conclure au rachat de Goldcorp, Barrick Gold tente de s'offrir Newmont.

Mega fusion en vue dans le secteur aurifère. Barrick Gold annonce la fusion avec Newmont Mining . Une transaction proposée en actions qui ne semble toutefois pas aller de soi.

Dans une interview accordée en amont de la confirmation du deal, le CEO de Newmont, Gary Goldberg indiquait que cette opération était une tentative "désespérée" et "bizarre" visant à compliquer l'accord imminent entre sa société et Goldcorp .

Le Canadien Barrick Gold avait annoncé vendredi qu'il envisageait à nouveau de fusionner avec son concurrent américain Newmont, lui-même sur le point de le détrôner comme premier producteur aurifère de la planète. Ce serait la seconde opération pour le groupe en peu de temps puisqu'il a acquis en 2018 Randgold pour 5,4 milliards de dollars.

Newmont avait, lui, accepté en janvier de racheter Goldcorp dans une transaction en actions valorisant Goldcorp à 10 milliards de dollars. Un deal vu comme le plus important dans l'histoire des mines d'or et qui permettrait à Newmont de se distancier du géant Barrick.

La contre-attaque de Barrick, si elle aboutit, lui permettrait donc de conserver son avance. Gary Goldberg avance: "Nous aimons la valeur. Etre le plus grand n'est pas important, mais c'est vraisemblablement très important pour eux."

Que propose Barrick?

L'offre de Barrick Gold porte sur un échange de 2,5694 actions Barrick pour chaque action Newmont. Ce dernier est ainsi valorisé à plus de 19 milliards de dollars (plus de 17 milliards d'euros).

Si ce plan est approuvé par Newmont, il mènerait à la création d'un géant mondial de l'or et du cuivre, disposant de mines en Amérique latine, aux États-Unis, en Afrique et en Australie, avec une capitalisation boursière supérieure à 40 milliards de dollars.

Barrick Gold pèse un peu plus de 23 milliards de dollars en Bourse à New York, contre 19 milliards pour Newmont.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect