ThyssenKrupp a un acquéreur pour son acier brésilien

Reuters ©REUTERS

Le groupe brésilien CSN achèterait environ les deux tiers de CSA, la filiale de ThyssenKrupp. L'action du groupe allemand grimpe en Bourse.

Le sidérurgiste allemand ThyssenKrupp est parvenu à un accord avec le groupe brésilien CSN (Companhia Siderurgica Nacionalhas) pour lui céder une participation majoritaire dans sa filiale brésilienne CSA, rapporte un journal local sans citer ses sources.

CSN aura environ les deux tiers de CSA et ThyssenKrupp conservera une participation modeste, précise O Estado de Sao Paulo.

L'annonce en sera faite dans les prochains jours, une fois que le groupe minier Vale - actionnaire à hauteur de 27% de CSA - aura donné son feu vert, ajoute-t-il.

ThyssenKrupp, en plein recentrage sur des produits et services à plus forte valeur ajoutée, cherche depuis des mois à céder son activité Steel Americas, qui comprend CSA et un site de production dans l'Alabama.

Interrogé par Reuters, le groupe allemand s'est refusé à commenter les détails des négociations et a dit espérer pouvoir annoncer un accord prochainement. CSN n'a pu être joint dans l'immédiat.

A la Bourse de Francfort, l'action ThyssenKrupp gagne 1,56% à 15,60 euros vers 7h30 GMT en réaction aux informations d'O Estado de Sao Paulo.

 

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés