Trafigura veut deux administrateurs chez Nyrstar

©Dries Luyten

L'actionnaire principal de Nyrstar, Trafigura, veut sa place au conseil d'administration. Il propose deux personnes: Christopher Cox et Martyn Konig.

Trafigura possède 15,3% des actions de Nyrstar . Le groupe néerlandais spécialisé dans le négoce des matières premières est l'actionnaire principal du groupe coté à Bruxelles. Et celui-ci veut imprimer sa marque. Il a proposé récemment (le 20 mars) deux nouveaux administrateurs au conseil d'administration. Il s'agit de Christopher Cox en qualité d'administrateur non exécutif et Martyn Konig en qualité d'administrateur indépendant.

• Christopher Cox est membre du conseil de supervision de Trafigura. Il est l'ex-responsable de la division non-ferreux du trader.
• Martyn Konig est chief investment officer chez T Wealth Management (Trafigura).

Mais... "La proposition non sollicitée de Trafigura a été soumise trop tard pour permettre au Comité de nomination et de rémunération du Conseil d'administration d'évaluer ou d'interroger ces candidats avant l'échéance pour l'examen et la publication de l'ordre du jour de l'AGA" (prochaine assemblée générale annuelle des actionnaires).

Le Conseil d'administration va donner une recomandation de vote à ses actionnaires.  Nyrstar compte appliquer une procédure "accélérée" aux deux candidats de Trafigura.  Il va aussi "continuer à évaluer un ou d'autres administrateur(s) potentiel(s)".

♦ Pour rappel, Viviane Reding figure parmi les candidats. L'ancienne commissaire européenen devrait être nommée au conseil d'administration de Nyrstar lors de la prochaine assemblée. Celle-ci se tiendra le 29 avril.

On sent donc bien que Trafigura veut s'imposer au sein de Nyrstar. Autre signe qui ne trompe pas, le CEO par interim Heinz Eigner a dit à Bloomberg que Nyrstar ne continuerait pas longtemps  à exercer les activités de marketing, trading et vente des matières premières. A noter que c'était là la stratégie choisie par Roland Junck, l'ancien CEO: que Nyrstar excerce lui-même ces activités. Bob Katsiouleris, le responsable du département de trading, a d'ailleurs quitté la maison en janvier.

Bien sûr, Trafigura pourrait exercer lui-même ces activités...

Heinz Eigner, CEO de Nyrstar. ©Dieter Telemans

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés