Trafigura vole au secours de Nyrstar, l'action décolle

©rv

Trafigura, le principal actionnaire de Nyrstar, lui apporte une facilité de crédit d'un montant de 650 millions de dollars. Elle ne pourra pas être utilisée pour des remboursements de dette. En début de séance, l'action s'envolait de 54%.

Comme nous l’avions laissé entendre il y a quelques jours, Nyrstar a effectivement reçu le soutien de son principal actionnaire Trafigura. Ce dernier va étendre sa facilité de fonds de roulement en faveur de Nyrstar à hauteur de 650 millions de dollars et cela à partir du 30 novembre. Elle arrivera à échéance le 30 juin 2020.

Les deux parties ont également convenu d’un accord de pré-paiement intermédiaire de la part de Trafigura, d’un montant de 220 millions de dollars valable à partir du 21 novembre. Il sera sécurisé par des garanties financières via la mise en gage d’actions des installations de Port Pirie de Nyrstar en Australie.

Ce paiement sera replacé et refinancé dans le nouvelle facilité de crédit de 650 millions de dollars, lorsqu’elle deviendra effective.

L’ancienne ligne de crédit de 250 millions de dollars conclue avec Trafigura sera annulée. La nouvelle sera assortie d’un ensemble de mesures de sécurité et de garanties comme la mise en gage d’actions et d’actifs fixes.

"La nouvelle facilité de 650 millions de dollars, incluant l’accord de pré-paiement intermédiaire renforce significativement le position de liquidité du groupe" souligne Nyrstar.

Le groupe précise que ces fonds ne pourront pas être utilisés pour refinancer ou rembourser des obligations ou des dettes.

Fin septembre prochain, Nyrstar doit faire face à l’échéance d’un emprunt de 340 millions d’euros.

Le spécialiste du zinc signale également que l’examen de la structure de son capital annoncée le 30 octobre se poursuit.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content