Umicore serait-il convoité par Total?

©Photo News

Les rumeurs d'un éventuel intérêt de Total pour Umicore ont temporairement boosté le cours de l'action du groupe belge, avant d'être démenties.

Selon l’agence de presse Bloomberg, le blog FT Alphaville (le blog du Financial Times) indique que Total serait intéressé par Umicore .

Ne trouvant aucun message sur le blog en question, nous supposons que Bloomberg désignait en réalité le blog Betaville. Publié le 4 novembre, un article y fait état d'une rumeur selon laquelle la société pétrolière et gazière française, Total, serait intéressée par le groupe belge de matériaux spéciaux.

La confusion de Bloomberg entre ce blog et celui du FT, considéré comme fiable par le marché, boostait considérablement l'action, avant un retour dans le rouge.

Démenti en duo

Interrogée, une porte-parole d'Umicore affirmait en effet n'avoir aucune connaissance sur une quelconque offre de Total, même si elle disait avoir bel et bien entendu la rumeur.

Le président du conseil, Thomas Leysen dément aussi tout intérêt. "Nous n'avons pas du tout été approchés par Total."  Pour davantage d'informations, il renvoie ainsi vers le groupe français. "Je présume qu'il n'y a pas d'offre. Tout est possible, mais je ne m'attends à rien."

Même son de cloche du coté de Total, qui se montrait tout aussi catégorique.

Le groupe belge n'a cependant pas véritablement d'actionnaire de référence. Il est dans les mains à 18,6% de GBL. Parmi ses autres actionnaires, on retrouve BlackRock (5,9%), Baillie Gifford & Co (6,46%) et APG (3%).

Umicore après Ontex

Le blog de Betaville avait déjà annoncé plus tôt cette année que Procter & Gamble souhaitait prendre le contrôle des actions Ontex. L'opération, relayée par d'autres médias, avait été jugée crédible par certains analystes, mais elle n'a jamais été concrétisée. 

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect