Emakina acquiert Cloudworks à Dubaï

Les bureaux d'Emakina ©Kristof Vadino

Emakina, groupe de communication basé à Bruxelles, renforce sa présence au Moyen-Orient où il a acquis la société Cloudworks.

Spécialisé dans le digital, le groupe de communication Emakina, basé à Bruxelles, renforce sa présence internationale, en l’occurrence au Moyen-Orient où il a acquis la société Cloudworks.

Fondée en 2005, Cloudworks est active dans la consultance en cloud computing. Elle est implantée à Dubaï, Riyad et Mumbai. Ses 30 collaborateurs travaillent dans les domaines du CRM, de l’automatisation des ventes et du marketing, de la réingénierie des processus et de la gestion du changement, notamment pour des clients comme CPI Financial, Emaar, DP World, Dubai Investments, Dubai World Trade Center, Omantel, Ooredoo, Saudi Aramco, Tadawul, et Virgin Megastore.

Emakina emploie plus de 1.000 personnes dans 13 pays

Après l’ouverture de son bureau de Dubaï en 2018 et l’intégration de l’agence turque WittyCommerce, Emakina Group renforce ainsi sa position dans la région du CCG (Conseil de coopération du Golfe qui regroupe l’Arabie saoudite, Oman, le Koweït, Bahreïn, les Émirats arabes unis et le Qatar).

Présent dans treize pays sur trois continents via vingt-deux bureaux (Europe, Asie, Amérique du Nord) Emakina compte désormais plus de 1.000 experts en technologie et marketing.

Coté sur Euronext, Emakina a réalisé en 2018 un chiffre d’affaires de 92,4 millions d’euros réalisé à 63% à l’international, et un ebitda de 6,1 millions d’euros.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect

Messages sponsorisés

n