Un bouillon cube lance une polémique sur l'image de la femme

©AFP

Maggi a lancé une publicité à la TV nigériane et sur les réseaux sociaux, dans laquelle le bouillon cube est présenté comme une aide essentielle à la femme urbaine et active, jonglant entre sa vie de mère de famille, d'épouse attirante, de femme d'affaires de poigne et de cuisinière hors pair. Levée de boucliers!

Une publicité pour le célèbre bouillon cube Maggi commercialisé par Nestlé a déclenché une controverse au Nigeria. Maggi lance le 30 octobre sa nouvelle publicité à la TV nigériane et sur les réseaux sociaux, dans laquelle le bouillon cube est présenté comme une aide essentielle à la femme urbaine et active, jonglant entre sa vie de mère de famille, d’épouse attirante, de femme d’affaires de poigne et de cuisinière hors pair. La dernière séquence de la pub s’achève sur un plan montrant une femme souriante qui déclare "aimer tout ce qu’elle fait".

La publicité à l'origine de la controverse

Sur la toile, c’est aussitôt la polémique. D’un côté, on célèbre cette vision de la femme moderne, active, heureuse de mener de front sa carrière ambitieuse et de cuisiner pour sa famille. D’autres voix s’élèvent pour dénoncer la "misogynie" de cette campagne, où la femme "souffre et continue à sourire". "La femme travaille à plein-temps, fait la cuisine, s’occupe des enfants, pendant que vous…?" s’interroge-t-on sur Twitter ou Instagram.

Nestlé ne s’attendait pas à une telle controverse. Cette pub était conçue, selon ses auteurs, comme un moyen de célébrer la femme active, dans un pays où l’immense majorité des femmes s’occupent des tâches ménagères en plus de leur vie professionnelle accomplie.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect