Anne-Sophie Bailly devient rédactrice en chef du Vif-L'Express

©RV DOC

Anne-Sophie Bailly quitte L'Echo et succède à Thierry Fiorilli à la rédaction en chef du news-magazine du groupe Roularta.

La nouvelle a été annoncée aux rédactions ce mardi après-midi: Anne-Sophie Bailly quittera très prochainement la rédaction de L’Echo pour diriger la rédaction de l’hebdomadaire Le Vif-L’Express. Actuelle rédactrice en chef adjointe de L’Echo, Anne-Sophie Bailly succédera à Thierry Fiorilli à la rédaction en chef du news-magazine du groupe Roularta.

Entrée comme journaliste à L’Echo il y a 22 ans, après une licence en sciences commerciales et financières (Ichec), Anne-Sophie Bailly (47 ans) a fait l’essentiel de son parcours au service Entreprises, qu’elle a ensuite dirigé.

Tant la direction de Mediafin que la rédaction de L’Echo regrettent le départ d’Anne-Sophie Bailly et saluent son très grand professionnalisme, son sens de l’information et son entrain.

Engagée très tôt sur la voie du digital, elle a pris en charge avec brio la fonction de newsmanager pour le site lecho.be avant d’être promue en 2016 à la rédaction en chef adjointe, avec la mission spécifique de coordonner l’actualité quotidienne et la complémentarité entre le site et l’édition papier de L’Echo.

Anne-Sophie Bailly est également chargée d’enseignement auprès de l’école de journalisme de l’Université catholique de Louvain (UCL).

Tant la direction de Mediafin que la rédaction de L’Echo dans son ensemble, par la voix de la Société des journalistes, regrettent le départ d’Anne-Sophie Bailly et saluent son très grand professionnalisme, son sens de l’information et son entrain, mais aussi une collègue attentive et une personnalité très attachante, centrale pour la rédaction.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect

Messages sponsorisés

n