Audiovalley a limité la casse en 2020 et est confiant pour l'avenir

Audiovalley peut "désormais concentrer pleinement ses ressources financières sur son développement international", affirme Alexandre Saboundjian, son CEO. ©Dieter Telemans

Après une année difficile et avoir remboursé sa dette à Vivendi, le bruxellois Audiovalley se veut confiant. Son chiffre d'affaires a augmenté de 13% au premier trimestre.

Malgré le coup dur enregistré par le marché publicitaire en période de pandémie, Audiovalley a limité les dégâts en 2020. Si le spécialiste bruxellois de l'audio digital a vu son chiffre d'affaires terminer en recul de près de 11%, à 19,6 millions d'euros, il a enregistré, par contre, un excédent brut d'exploitation (ebitda) positif à 622.000 euros. Il était négatif de 548.000 euros un an auparavant.

"On peut désormais concentrer pleinement nos ressources financières sur notre développement international"
Alexandre Saboundjian
CEO d'Audiovalley

Qu'est-ce qui explique cette amélioration notable? Une progression sensible de sa marge brute, ainsi qu'une maîtrise des charges fixes. Pour autant, le groupe termine 2020 sur une perte de 1,9 millions d'euros, contre un bénéfice de 2,3 millions en 2019. Mais Audiovalley pourrait avoir reculé pour mieux sauter...

Un avenir qui s'annonce meilleur

En effet, le management se dit confiant quant à l'avenir. En juillet dernier, il a remboursé (de manière anticipative) l'ensemble de sa dette envers Vivendi, qui fut un temps son propriétaire. Il a obtenu également le report d'un remboursement obligataire à 2024, contre fin 2021. Audiovalley "peut donc désormais concentrer pleinement ses ressources financières sur son développement international", affirme Alexandre Saboundjian, son CEO.

En sus, le plus dur semble désormais passé. Le premier trimestre de 2021 commence même sur les chapeaux de roue puisque le chiffre d’affaires est en progression de 13,2% par rapport au premier trimestre 2020. Et ce, alors que l’activité souffre toujours des effets de la pandémie et des mesures restrictives prises dans les différents pays, surtout en Europe (commerces non essentiels fermés, confinement complet ou partiel…).

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés