Publicité

Daniel Kretinsky: après Le Monde, le Tchèque francophile met un pied dans TF1

Daniel Kretinsky a fait fortune dans l'énergie ©AFP

Deux ans après une tentative avortée, l’homme d’affaires tchèque, actif dans l’énergie, la distribution et les médias s’empare de 5% de TF1.

À défaut de la porte, il y entre par la fenêtre. Voici deux ans, l’homme d’affaires tchèque Daniel Kretinsky (46 ans) avait tenté d’entrer au capital de TF1. Il s’était vu éconduit par son propriétaire, Martin Bouygues, le roi du BTP. Aujourd’hui, il revient à la charge en prenant une participation de 5% dans le géant français de la télévision, via son véhicule luxembourgeois Vesa Equity Investment.

"TF1 est une société dans laquelle nous croyons en raison de sa solidité. Nous croyons également à la fusion avec M6 à laquelle nous sommes très favorables."
Danile Kretinsky

Cette opération ne se fait pas en accord avec le groupe Bouygues, mais "ne lui est en aucune façon hostile bien au contraire", a-t-il déclaré au journal Les Échos qui a révélé l’information. Certes, mais elle a un parfum de revanche pour lui, car au printemps, il s’était porté candidat au rachat de M6 qui allait être repris par… TF1. "TF1 est une société dans laquelle nous croyons en raison de sa solidité. Nous croyons également à la fusion avec M6 à laquelle nous sommes très favorables", a-t-il indiqué. On le sait, cette fusion est destinée à lutter contre la puissance galopante des Gafan dans le paysage médiatique européen et français. Il y a trois ans, ce francophile dénonçait d’ailleurs déjà un manque de régulation des géants du numérique.

Médiavore

L’entrée au capital de TF1 est loin d’être sa première incursion dans le paysage médiatique français, de plus en plus contrôlé par des industriels comme Bernard Arnault, François Pinault, la famille Dassault ou Vincent Bolloré. Au contraire, il est déjà présent dans quelques belles marques: Le Monde, L’Obs, Marianne, Elle... Également actionnaire du géant allemand de la télévision ProSiebenSat1, on lui prête un possible rapprochement avec l’Italien Mediaset. L’idée? Constituer un grand groupe européen afin de contrer ces grandes plateformes US.

Son attirance pour la France et ses médias remonte à ses études de droit menées en partie à Dijon. Fils d’un professeur d’informatique et d’une juge à la cour constitutionnelle tchèque, Daniel Kretinsky a débuté modestement. Dans la biographie qui lui a consacré le journaliste français Jérôme Lefilliâtre, on apprend qu’il a entamé sa carrière comme juriste au sein d’une société d’investissement avec un salaire de 800 euros par mois.

4
milliards $
C'est le montant de la fortune de Daniel Kretinsky selon Forbes

Cette formation lui a en tout cas permis de développer un sens des affaires avisé. Via son groupe EPH, il a bâti sa fortune dans l’énergie devenant un leader en Europe centrale. Il est ainsi actionnaire d’Eurosteam, opérateur du gazoduc qui achemine le gaz russe vers l’Europe. Il a surtout investi à contre-courant dans des business voués à disparaître comme les centrales au charbon, persuadé qu’elles ont encore de l’avenir avant que le renouvelable ne parvienne à s’imposer en Europe… et qu’il peut bénéficier des aides à leur démantèlement.

"Oeil de Moscou"

Si l’énergie a fait sa fortune et les médias sa notoriété, Daniel Kretinsky a ajouté un troisième "vieux" business  à son empire: la distribution via des participations dans l’allemand Métro, le français Casino et le britannique Sainsbury. Pas vraiment de point commun entre ces activités. Ce qui lui vaut dans les médias les qualificatifs "d’insaisissable", de "mystérieux" voire "d’agent de Poutine". Une accusation qui ne manque pas de l’irriter: "Pour quelqu’un qui a grandi sous le joug soviétique, le rôle de valet de Moscou est le dernier que j’aimerais jouer dans ma vie" a-t-il répondu un jour aux salariés du Monde.  

Le Profil

  • 9 juillet 1975: naissance à Brno (Tchéquie)
  • Diplômé en droit de l'Universigté Masaryk
  • 1999 : débute comme avocat au sein de la société d'investissement J&T
  • 2009: président d'EPH, société énergétique fondée par J&T
  • 2018: entre au capital du Monde
  • 2021: entre au capital de TF1
  • Président du Sparta Prague (football)

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés