Disney déclare la guerre à Netflix et bat des records en Bourse

©AFP

Disney entend concurrencer Netflix et ses 140 millions d'abonnés. Le groupe va lancer à l'automne une plateforme de streaming, aux Etats-Unis dans un premier temps, puis dans d'autres régions du monde. Le titre grimpait de plus de 10% à l'ouverture à Wall Street, évoluant à un niveau record. De son côté, le titre Netflix cédait un peu plus de 3%.

La concurrence se renforce dans le secteur du streaming vidéo. Si le marché est pour l'heure dominé par Netflix et ses 140 millions d'abonnés, d'autres groupes de médias et technologiques lorgnent de plus en plus dessus. Et c'est le cas de Disney qui annonce le lancement aux États-Unis de sa plateforme de streaming, Disney +, d'ici le 12 novembre. Elle sera étendue à d'autres régions du monde dans le courant de l'année 2020.

Le prix de l'abonnement sera fixé à 7 dollars par mois (ou 70 dollars par an), soit moins que les 7,50 dollars par mois attendus par les analystes de Wall Street.

Au menu: des productions Disney, Pixar, les franchises Star Wars et Marvel mais aussi des programmes de la chaîne National Geographic. Le film "Captain Marvel" actuellement en salles sera disponible en exclusivité dès le lancement, indiquent des responsables du groupe.

L'objectif pour Disney est d'arriver entre 60 et 90 millions d'abonnés à l'horizon 2024. Côté financement, il est question de débloquer 1 milliard de dollars en 2020 et deux fois plus d'ici 2024.

Disney a finalisé fin mars l'acquisition des studios Fox, fondés en 1935 à Los Angeles, et d'autres actifs du groupe de Rupert Murdoch, dont les chaînes de télévision FX et National Geographic.

Netflix, Amazon et les autres

Amazon est déjà présent dans le streaming via Prime Video. Apple vient d'annoncer l'arrivée de sa propre plateforme, Apple TV+, pour cette année. Le géant à la pomme ne donne aucune précision quant à la date ou au prix.

WarnerMedia, ex-Time Warner racheté par l'opérateur télécom AT&T, devrait aussi se jeter dans la bataille cette année, avant NBC Universal (groupe Comcast) l'an prochain.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect