Fabrice Grosfilley succède à Martin Buxant sur Bel RTL

Fabrice Grosfilley revient sur les ondes de Bel RTL. ©BELGA

Jusqu'ici en charge de "l’info 360" à la RTBF, Fabrice Grosfilley fait son comeback à la RTL House. Il reprendra l’interview politique matinale. Une fonction qu’il avait déjà exercée auparavant.

Nouveau transfert dans le mercato des médias. Le successeur de Martin Buxant (parti cofonder avec Joan Condijts, ex rédac-chef de L’Echo, et le producteur Boris Portnoy la future chaîne d’infos LN24) à la tête de l’interview politique matinale de Bel RTL est connu. Il s’agit de Fabrice Grosfilley qui rejoindra la radio privée le 2 mai prochain, juste avant les élections en 26 mai.

Le Français revient ainsi à ses premières amours puisqu’il est arrivé chez Bel RTL en 1996. Il a ensuite occupé différentes fonctions journalistiques, y compris managériales au sein de RTL Belgium. Il fut notamment rédacteur en chef de RTL-TVI entre 2008 et 2011 puis éditorialiste, prenant, déjà, en charge l’interview politique peu avant le journal de 8H. Une fonction qu’il continuera à exercer après avoir rejoint durant l'été 2012 Télé Bruxelles (aujourd’hui BX1) comme directeur de l'information et rédacteur en chef.

Changement d’orientation fin 2015. Fabrice Grosfilley met le cap sur la RTBF où il devient rédacteur en chef du service société et chroniqueur politique sur VivaCité et La Première. Dans le cadre de la récente transformation de la RTBF en un média "global" par l’administrateur général Jean-Paul Philippot, Fabrice Grosfilley fut nommé au printemps dernier "manager info 360°", en charge de toute l’information produite au quotidien par la RTBF sur toutes les plateformes, ceci en compagnie de Johanne Montay, Régis de Rath, Frédéric Gersdorff et Benoît Patris. Un poste qui le privait de présence au micro. 

Souhaitant garder un contact avec l’antenne, Fabrice Grosfilley a donc fait le choix de revenir sur la chaîne privée. En réalité, il va faire un double come-back. Car outre l’interview politique sur Bel RTL et d’autres interventions dans le cadre de la couverture de la campagne électorale, il retournera également sur BX1. Il y sera éditorialiste, en charge d'un édito quotidien sur bx1.be. 

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect