Jean-Paul Philippot rempile à la tête de la RTBF

Malgré la polémique sur son salaire, Jean-Paul Philippot a été reconduit dans ses fonctions à la tête de la RTBF. ©Photo News

Le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a décidé de reconduire Jean-Paul Philippot pour un quatrième mandat de six ans à la tête de la RTBF.

Jean-Paul Philippot (59 ans) a été reconduit dans ses fonctions d’administrateur général de la RTBF par le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Ce sera son quatrième mandat de six ans à la tête du service audiovisuel public. Son mandat actuel s'achève le 18 février. Il était seul candidat à sa succession. D'ici trois mois, il devra présenter son projet culturel et de gestion au Parlement.

245.000
euros
Durant son prochain mandat, Jean-Paul Philippot verra son salaire annuel raboté de 30% à 245.000 euros.

Ce feu vert intervient après des évaluations positives émanant d’experts externes et du CSA. Le processus de renouvellement du mandat de Jean-Paul Philippot a toutefois été gangrené par la polémique autour de son salaire, l’intéressé ayant touché pendant plusieurs années davantage que ce qui était indiqué dans le rapport annuel de l’entreprise.

Salaire plafonné

Des rapports commandés par le gouvernement ont pointé des dysfonctionnements graves à la RTBF, mais pas de responsabilité personnelle de Jean-Paul Philippot, qui s’est d’ailleurs engagé à rembourser le trop-perçu. Il n’y avait donc plus d’obstacle formel pour la reconduction de son mandat avec, cette fois, un salaire plafonné à 245.000 euros annuels hors indexation, soit une réduction d’environ 30%. Le gouvernement indique qu'il restera vigilant quant aux conséquences des éventuelles poursuites judiciaires sur l’exercice de ce mandat et invite le CA à faire de même.

Prochaine grande étape pour Jean-Paul Philippot: la construction du nouveau siège de la RTBF sur le site de Reyers, attendu pour la fin de l’année 2021.

Sous son règne, les finances de la RTBF se sont redressées, l’audience des chaînes de télévision et de radio s’est améliorée et un élan visant à faire de la RTBF une "organisation 360°" a été mené, provoquant toutefois des remous en interne. Prochaine étape: la construction du nouveau siège de la RTBF sur le site de Reyers attendu pour fin 2021.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés