L'Echo remporte le prix Belfius de la presse digitale

©mediafin

Avec son webdoc consacré au métier de prof, l'équipe web de L'Echo vient de remporter le prix Belfius de la presse digitale.

L'équipe web de L'Echo a remporté ce soir le prix Belfius de la presse digitale, avec son webdoc "Prof, le plus beau métier du monde. Vraiment?".

Dans ce webdoc, L'Echo a abordé six tabous du métier de prof (pénibilité, congés, salaire, absentéisme, nomination et formation) afin de démêler le vrai du faux et de remettre en cause les idées reçues.

Dans ce travail, "le jury a apprécié l’angle choisi et la structuration de ce format long particulièrement adapté au web, ainsi que l’important développement qu’il a nécessité en interne".

Les huit journalistes qui ont participé à ce webdoc - Anne-Sophie Bailly, Sophie Leroy, Salim Nesba, Danaé Malengreau, Nicolas Becquet, Antonin Marsac, Bastien Pechon et Raphaël Cockx- étaient nominés aux côtés de Marie Vancutsem, Patrice Hardy et Quentin Van der Vennet (RTBF Interactive) et leur webdocumentaire "Histoires de cabines" ainsi que de Nathalie Cobbaut, Cédric Vallet, Olivier Bailly (Alter Médialab) pour leur travail "Surendettés mais pas sans ressources".

Du côté néerlandophone, De Tijd a remporté le même prix avec le documentaire "De Gezondheidsrevolutie" réalisé par Raphael Cockx, Dirk Selleslagh, Maarten Lambrechts et Filip Ysenbaert.

Ces prix de la presse sont décernés depuis 1963. Les Prix ont évolué, avec notamment la création de catégories spécifiques pour la radio et la télévision dès 1969, la photo de presse en 1979, l'information presse financière et économique en 1988 et l'information locale en 2012. Le "Prix de la Presse digitale" a été créé l'année dernière."

©Mediafin

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content