L'Italien Mediaset entre au capital de l'Allemand ProSiebenSat.1

©REUTERS

Mediaset prend une participation de près de 10% dans le capital de ProSiebenSat.1. Les deux groupes sont déjà partenaires dans la European Media Alliance.

"Cette acquisition amicale est un choix de long terme. Elle renforce notre relation industrielle existante."  C'est en ces termes que Pier Silvio Berlusconi, administrateur délégué de Mediaset et fils de Silvio Berlusconi, évoque l'entrée au capital de l'Allemand ProSiebenSat.1 par son groupe de médias.

Pier Silvio Berlusconi dirige Mediaset ©© Pigi Cipelli

Mediaset va en effet prendre une participation de 9,6% au capital du diffuseur allemand. Le montant de 350 millions d'euros est évoqué sans confirmation. 

Depuis des mois, les spéculations selon lesquelles Mediaset -contrôlé par Fininvest la holding de l'ex-président du Conseil italien Silvio Berlusconi- voulait fusionner avec le groupe allemand allaient bon train.

Banquiers et analystes estiment que Mediaset s'est assuré une entrée au capital à bon marché.

350 millions d'euros
investissement
L'investissement de Mediaset porterait sur 350 millions d'euros. L'Italien n'a pas confirmé.

"La rapide mondialisation qui façonne le contexte international est telle que les groupes européens de médias comme les nôtres doivent unir leurs forces si nous voulons continuer à rester compétitifs, ou à simplement résister, en termes de notre identité culturelle européenne, aux attaques à venir des géants mondiaux", explique Pier Silvio Berlusconi dans un communiqué.

"Nous saluons l'investissement du groupe Mediaset et nous le voyons comme un vote de confiance pour notre stratégie et notre équipe", a réagi le patron de ProSiebenSat.1 Media, Max Conze.

Mediaset n'envisage pas à ce stade d'augmenter sa participation et ne réclame pas un siège au conseil d'administration de ProSieben, a rapporté à Reuters une source au fait des négociations.

En attente de consolidation

Les deux groupes, tout comme leurs concurrents européens RTL Group et TF1 ou encore le britannique ITV, sont confrontés à la baisse de leurs revenus publicitaires et à la concurrence des offres en streaming de Netflix et Amazon Prime.

Jusqu'à présent, les tentatives d'accords transfrontaliers visant à créer un "Euroflix" ont échoué, bloquées par le manque de synergies possibles en raison de la variété des langues et des goûts des téléspectateurs en Europe.

Mediaset Italia et Mediaset España sont depuis longtemps alliés avec ProSiebenSat.1 dans European Media Alliance (Ema), une alliance visant notamment à développer des économies d'échelle indispensables pour le futur de la télévision européenne.

A l'ouverture des marchés, l'action Mediaset prenait 1,8% contre 4,8% pour ProSiebenSat

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect