La crise sanitaire booste l'audience numérique des journaux

Les hausses d'audience des journaux papiers et de leur site internet est plus marquée parmi les lecteurs des quotidiens francophone que du côté flamand. ©Photo News

La pandémie semble avoir poussé le Belge à davantage s'informer, si on en croit les chiffres du CIM. Néanmoins, ce sont surtout les sites internet des quotidiens qui ont attiré les lecteurs.

Quels journaux lisent les Belges en cette période de crise sanitaire? Selon les chiffres annuels du CIM, Sudpresse reste, en Wallonie, le premier quotidien en termes de lectorat (journal papier et digital). Sur les 1.542.000 lecteurs francophones, le quotidien en a séduit plus de 610.000 (+14,9%), contre près de 117.000 (+1,7%) pour L'Echo.

Avec La Libre Belgique, ces titres sont les seuls en progression. Le Soir, la Dernière Heure, et L'Avenir ont perdu, quant à eux, plus de 10.000 lecteurs.

+72%
d'audience
Si on prend l'audience des journaux (papier et digital) et des visites du site internet, Sudpresse progresse de 72% à 1.200.000 lecteurs.

Les sites pris d'assault

Pour s'informer les Belges se sont surtout rués sur les sites internet des journaux. Les chiffres montrent des hausses à deux chiffres (à l'exception de L'Avenir) pour l'audience du journal combinée aux visites des sites internet (total brand).

Si L'Echo progresse de 10,5%, à 184.200, il se montre un peu à la traîne par rapport à des +72% pour Sudpresse (1.200.000), +47% pour La Libre (500.100), +28% pour la DH et +25% pour Le Soir.

Le CIM indique toutefois que la fusion des données CIM internet et CIM journal influence ces résultats.

Les hausses d'audience "journaux + site internet" sont moins spectaculaires pour les quotidiens flamands que pour les francophones.

Et en Flandre?

Le quotidien Het Laatste Nieuws ne quitte pas la pole position (journal papier et digital) en Flandre. Il affiche même encore la plus forte progression avec +7% (1.481.00). Le Tijd connait la deuxième plus forte hausse (+3,4%, à 216.800).

Si on inclut la visite des sites, les hausses sont moins spectaculaires qu'en Wallonie: +25% pour De Morgen, +22% pour De Standaard et Het Nieuwsblad,+ 16% pour Het Laatste Nieuws, ou +12% pour De Tijd (341.000).

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés