epinglé

La RTBF a-t-elle plagié une agence pour le nom de sa plateforme Tipik?

La RTBF a pris le même nom que celui d'une agence de com' pour baptiser sa nouvelle plateforme dédiée aux millenials.

Une agence de com’ n’a guère apprécié que la RTBF ait pris le même nom qu’elle pour baptiser sa nouvelle plateforme dédiée aux millenials.

En découvrant dans les colonnes de L’Echo ce mardi que la RTBF envisageait de baptiser Tipik sa nouvelle plateforme dédiée aux millenials, Erik Morren, patron de l'agence de communication éponyme spécialisée dans la communication institutionnelle, notamment pour les institutions européennes, a dû avaler son café de travers. Sa crainte s’est confirmée ce mercredi lorsque la RTBF a officialisé le nom.

"Ils auraient pu avoir l’élégance de nous prévenir", dit-il. "Notre nom a été déposé en 2007, de même que les noms de domaine Tipike.be et Tipik.eu. Nous sommes occupés à vérifier avec nos avocats les modalités de cet enregistrement et comment réagir le cas échéant, mais nous ne voulons pas entamer une bataille juridique pour autant." Traduction: un accord à l’amiable est possible. Erik Morren allant même jusqu’à évoquer une éventuelle collaboration avec la RTBF.

La RTBF se défend en avançant que le fait que les deux entreprises ne sont pas actives dans les mêmes domaines d’activité et que leurs identités visuelles sont différentes.

Au boulevard Reyers on fait amende honorable en reconnaissant qu’il aurait mieux valu contacter l’agence préalablement. "Je connais une chaîne de télévision qui a le même nom qu’une chaîne de librairies-papeteries", ironise Jean-Paul Philippot, le patron de la RTBF faisant allusion à Club RTL et à Club. "Apparemment cela ne pose pas de problème". Plus sérieusement, la RTBF se défend en avançant que le fait que les deux entreprises ne sont pas actives dans les mêmes domaines d’activité et que leurs identités visuelles sont différentes. "Il n’y a donc pas de confusion possible", selon  Jean-Paul Philippot.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés