La RTBF lance MIX, une offre de radio en DAB+ sur la Flandre

©BELGA

Disponible dès ce jeudi, MIX comprendra un mélange de programmes de La Première, VivaCité et Classic 21.

Depuis l’extinction des ondes moyennes le 1er janvier, la RTBF radio n’est plus disponible en Flandre, hormis en FM et seulement le long de la frontière linguistique. Depuis ce jeudi, cette lacune est en partie comblée. Le service audiovisuel public lance en effet RTBF MIX, une offre hybride diffusée accessible en Flandre en numérique via le DAB+ qui permet en effet de proposer une offre de stations plus large.

"Comme service public, la RTBF se doit de toucher un maximum de gens, c’est prévu dans son contrat de gestion", commente Xavier Huberland, directeur du pôle médias de la RTBF. "Or il y a environ 370.000 francophones qui vivent en Flandre, nous devons pouvoir les atteindre." A cela s’ajoutent les automobilistes, les propriétaires de résidences secondaires à la Côte, etc.

Condensé

Comme son nom l’indique, MIX est un condensé de l’offre de trois des cinq radios de la RTBF, les plus écoutées: VivaCité, Classic 21 et La Première. Elle diffuse leurs programmes phares, à savoir de l’information le matin (La Première), de la musique en journée et la nuit (Classic 21) et du sport en soirée et durant une grande partie du week-end (VivaCité).

"Comme service public, la RTBF se doit de toucher un maximum de gens."
Xavier Huberland
Directeur du pôle médias de la RTBF

Bien que la matière soit communautarisée, la mise sur pied de RTBF MIX a été rendue possible grâce à un partenariat avec l’opérateur technique Norkring België. Celui-ci dispose d’un multiplex DAB+ pour la diffusion de radios privées flamandes et de BBC World Service. En octobre 2018, le VRM (le CSA flamand) l’a autorisé à exploiter un second multiplex. Norkring a alors approché la RTBF, permettant à cette dernière de lancer MIX.

Il semble à ce stade qu’aucun opérateur privé n’ait fait la même démarche que la RTBF.

Il semble à ce stade qu’aucun opérateur privé n’ait fait la même démarche que la RTBF.

Depuis novembre 2018, il est déjà possible d’écouter certaines radios de la RTBF en DAB+ sur le territoire de la Communauté française. Un test est en outre en cours pour les principales radios privées. Le lancement officiel du DAB+ est prévu à la rentrée une fois que le CSA aura attribué les fréquences FM et DAB+ aux radios privées, ce qu’il devrait faire d’ici la mi-juillet.

Restera alors au public à s’équiper. La plupart des récepteurs vendus en magasin sont compatibles DAB+ et on estime que 31% des véhicules neufs en sont équipés. Mais une directive européenne requiert que chaque nouveau véhicule vendu devra en être équipé. Les pays ont deux ans pour transposer cette directive dans leur législation.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect