La RTBF sanctionnée pour médiation insuffisante avec ses publics

©BELGA

Le CSA juge trop tardive la diffusion de l’émission de médiation Medialog. La RTBF met en avant sa diffusion sur sa plateforme vidéo Auvio.

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) a sanctionné la RTBF pour manquement à son contrat de gestion en matière de médiation avec ses publics.

Certes, la RTBF propose une émission mensuelle de médiation, Medialog, permettant aux téléspectateurs, aux auditeurs et aux internautes de lui adresser ses doléances, mais celle-ci est diffusée à 23H sur la Deux. Initialement elle était rediffusée sur La Trois, à un horaire moins tardif, à 18h30, mais depuis 2016, elle est rediffusée uniquement dans les boucles de nuit.

La RTBF a beau indiquer que l’émission est visible à tout moment sur sa plateforme vidéo Auvio, l’argument n’a pas suffi à convaincre le CSA. Le régulateur estime que la présence de Medialog sur Auvio ne produit que peu d’effets en termes de visibilité si la RTBF ne "pousse" pas en parallèle le programme via ses algorithmes de recommandation. L’argument de la disponibilité d’un programme sur Auvio ne peut permettre à la RTBF de se dédouaner de ses obligations de mise en valeur sur ses services linéaires, ajoute-t-il.

Reste que la sanction infligée est de l’ordre de la symbolique puisque la RTBF s’est vue infliger la diffusion pendant une semaine sur son site web d’un simple communiqué relatant la décision du CSA.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés