La VRT restera à Reyers, mais avec un nouveau projet

Les architectes du bureau Robbrecht et Daem. ©Belga

Le conseil d'administration de la VRT a finalement décidé ce lundi soir de construire son nouveau siège à Reyers.

La VRT fait marche arrière. Alors qu'elle envisageait de déménager vers la Flandre, voilà que son conseil d'administration choisit désormais de rester à Reyers, à Bruxelles, mais avec un nouveau projet.

La nouvelle version du siège de la télévision publique flamande opte pour "un immeuble compact et efficace qui prend en compte tout l'espace disponible, les budgets et le bien-être des salariés".

Le 4 novembre dernier, la VRT avait mis fin à sa collaboration avec les architectes auxquels elle était liée pour le développement de son nouveau bâtiment. D'après elle, le projet dépassait trop le budget prévu.

La construction de nouveaux sièges pour la RTBF et la VRT fait partie du projet Mediapark, qui inclut le développement progressif de 2.000 à 2.500 nouveaux logements, la construction d'équipements de proximité (commerces, écoles, crèches...) ainsi que la création d'un parc de huit hectares. Au total, ce sont plus de 300.000 mètres carrés qui doivent sortir de terre dans les prochaines années.

Le bâtiment devait initialement être terminé en 2021, avant celui de la RTBF voisine. Puis la date-butoir, plus réaliste, de 2024 avait été fixée, notamment après un imbroglio politique piloté par la N-VA, qui souhaitait alors déplacer le siège de la VRT vers Malines. 

Le timing du nouveau projet n'a pas été dévoilé.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés