Le digital et le contenu compensent le recul des recettes publicitaires de RTL

©BELGA

Alors que ses revenus publicitaires ont baissé de 2%, le numéro un européen de l’audiovisuel a vu ses revenus croître de 2,8% à l’issue des neuf premiers mois de l’année

Au terme des neuf premiers mois de 2019, le chiffre d’affaires de RTL Group , maison mère de RTL Belgium, a progressé de 2,8% pour atteindre de 4,59 milliards d’euros, porté par Fremantle, sa filiale dédiée à la production de contenus, et aux activités numériques.

> Retrouvez ici l'intégralité du communiqué

La première a vu ses revenus croître de 16% à 1,23 milliard d’euros grâce principalement à la livraison de nouvelles émissions et séries telles que la deuxième saison d’American Gods.

La deuxième a vu son chiffre d’affaires bondir de 14% à 755 millions, porté à la fois par les plateformes de publicité en ligne et par la vidéo à la demande. En Allemagne et aux Pays-Bas, le streaming payant attire désormais 1,4 million d’abonnés (+50%).

Prévisions confirmées

En revanche, la publicité, la première source de revenus de RTL Group a baissé de 2% pour atteindre 3,178 milliards suite notamment au recul des recettes publicitaires télévisuelles en Allemagne et aux Pays-Bas.

-2%
de revenus publicitaires
A cours des neuf premiers moins de 2019, le chiffre d'affaires publicitaire de RTL Group, sa pricnipale source de revenus, a reculé de 2%

Pour l’ensemble de l’exercice 2019, RTL Group confirme néanmoins ses prévisions de croissance modérée de son chiffre d’affaires (entre 2,5 et 5%) et de baisse modérée de l’EBITA avant coûts de restructuration (entre -2,5 et -5%), en raison de la hausse des investissements accrus dans la programmation et les services VOD. "Nous sommes en bonne voie d’atteindre l’ensemble des objectifs communiqués dans nos perspectives", indique le CEO Thomas Rabe.

"Nous sommes en bonne voie d’atteindre l’ensemble des objectifs communiqués dans nos perspectives"
Thomas Rabe
CEO de RTL Group

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés