Les marques des chaînes de restaurants perdent des milliards

La marque Starbucks se distingue dans la grisaille avec un gain en valeur de 5% par rapport à l'an dernier. ©AFP

L'impact du coronavirus pourrait réduire la valeur des marques des principales chaînes de restaurants mondiales de 33 milliards de dollars, selon Brand Finance.

La crise et les mesures de confinement pourraient avoir un effet très lourd sur la valeur des marques des chaînes de restaurants. Le bureau spécialisé Brand Finance estime que les 25 premières chaînes mondiales pourraient perdre ensemble jusqu'à 33 milliards de dollars, soit 20% de leur valeur de marque. "Il n'est pas étonnant que le secteur des restaurant ait porté le gros du poids du lockdown mondial, avec des fermetures détruisant les ventes et des mesures de distanciation sociale modifiant la manière dont les consommateurs mangeront dans un avenir prévisible", a commenté Richard Haigh, le directeur général de Brand Finance.

1.000
milliards de dollars
Les 500 premières marques mondiales pourraient perdre jusqu'à 1.000 milliards de dollars en raison du Covid-19.

Au-delà de l'univers de la restauration, le bureau évalue la perte de valeur potentielle pour les 500 premières marques mondiales, tous secteurs confondus, à 1.000 milliards de dollars. Pour effectuer ses estimations, il s'est basé sur les valeurs par secteur au premier janvier 2020 et sur leur évolution à l'issue du premier trimestre, ce qui l'a amené à publier des pertes potentielles globales dues à la pandémie.

Starbucks et Haidilao primées

Dans son rapport sur les 25 premières chaînes de restaurant 2020, figurent aussi des nouvelles positives. La chaîne américaine Starbucks a ainsi conservé son titre de première marque mondiale à l'issue de l'année écoulée et a enregistré un gain de 5% à 41 milliards de dollars. Quant à la plus forte progression, elle est à mettre à l'actif de Haidilao, une chaîne chinoise proposant des "hot pots", un plat vapeur traditionnel. Celle-ci a vu sa marque gagner 136% en valeur en un an, à 4,7 milliards de dollars.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés