Malgré un marché pub en recul, la rentabilité de RTL Belgium s'améliore

©BELGA

Le plan de transformation semble avoir permis à la chaîne privée de se rapprocher de ses standards de profitabilité.

A l’issue des neuf premiers mois de 2018, RTL Belgium a vu ses revenus reculer de 3,7% à 130 millions d’euros, indique le groupe RTL dans son rapport financier trimestriel. Conséquence, principalement, de l’atonie du marché publicitaire. Selon RTL celui-ci a baissé de 1,4%. A noter aussi que son audience sur les cibles commerciales est en recul passant de 36,6% à 34,8% en raison notamment de l’impact de la Coupe du Monde diffusée sur la RTBF indique le groupe.

Sur le troisième trimestre, incluant donc en partie les nouveautés de la rentrée, le recul des revenus est plus sensible, passant de 39 à 35 millions soit une baisse de 10%

En revanche, la rentabilité de RTL Belgium s’est améliorée avec un Ebitda en légère hausse, passant de 23 à 24 millions à l’issue des neuf premiers mois de 2017, soit une marge de 18,5% contre 17% un an plus tôt. C’est la conséquence du plan d’économies initié en 2017 et qui s’est notamment traduit par la suppression de 88 emplois.

Au niveau du groupe, le chiffre d’affaires a augmenté de 2,7% à 4,468 milliards d’euros  à l’issue des neuf premiers mis de l’année, ceci grâce à la hausse des revenus de la société de production Fremantle, à la croissance des activités numériques  et aux performances de RTL Nederland. L’Ebitda est resté stable à 892 millions d’euros. Pour le reste de l’année, RTL Group confirme ses prévisions.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content