Nouvelle augmentation de capital pour LN24

Joan Condijts (CEO) et Martin Buxant (rédacteur en chef) peuvent à nouveau compter sur le soutien de leurs actionnaires. ©Frederic Sierakowski / Isopix

Les actionnaires injectent plus de 1,5 million d’euros dans LN24 qui s’apprête à fêter son premier anniversaire et lance ses nouveaux programmes de rentrée.

À la veille de son premier anniversaire, LN24 se voit dotée d’argent frais. Après une augmentation de capital de 1,5 million d'euros souscrite en mai par les deux principaux actionnaires de la chaîne d’info en continu (Belfius, Besix), ceux-ci vont à nouveau remettre au pot à hauteur de plus de 1,5 million. "C’est la preuve qu’ils continuent de croire au projet alors que beaucoup avaient dit qu’on ne tiendrait pas un an", se réjouit le CEO Joan Condijts.

LN24 a aussi lancé une nouvelle stratégie commerciale axée non plus seulement sur le spot publicitaire mais aussi sur le développement de nouvelles ressources.

Au plus fort de la crise, la notoriété de LN24 a, de fait, été dopée lui permettant d’atteindre entre 1 et 2% de parts de marché sur les 25-54 ans et de voir son audience digitale grimper. "Malgré une légère érosion cet été, nous maintenons ces chiffres", affirme Joan Condijts. En revanche, comme pour les autres médias, ses (modestes) recettes publicitaires se sont effondrées.

D’où le départ de huit collaborateurs (4 en mars et 4 en juillet) et ces injections de capitaux. LN24 a aussi lancé une nouvelle stratégie commerciale axée non plus seulement sur le spot publicitaire (vendus par RMB) mais aussi sur le développement de nouvelles ressources (contenu sponsorisé, native advertising…), commercialisées en interne. "Les résultats sont très encourageants", assure Joan Condijts

Nouveaux programmes

Enfin, LN24 fait, elle aussi, sa rentrée avec des nouveaux programmes. On notera une dynamisation de la tranche matinale, le lancement d’un talkshow quotidien entre 21h et 23h, une émission lifestyle deux après-midi par semaine et un "late show" assuré deux fois par mois, le vendredi, par l’incontournable John-Alexander Bogaerts, patron du Cercle B19.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés