Régie pub et consultant de choix pour LN24

Martin Buxant (à gauche) et Joan Condits, les ex journaliste politique et rédacteur en chef de L'Echo sont, avec le producteur Boris Portnoy, à la base du projet LN24, première chaîne d'info en continu en Belgique

Régie publicitaire de la RTBF, la RMB commercialisera les espaces publicitaires de la future chaîne d'infos en continu.

Le trio Condijts-Buxant-Portnoy était sur le grill de la BMMA (Belgian Marketing & Management Association) ce mardi midi. Les cofondateurs de la future chaîne d'information en continu LN24 ont présenté leur projet à un panel de représentants du monde du marketing, de la pub et de la communication. Un rendez-vous important pour eux étant donné que, du moins à ses débuts, la chaîne se financera uniquement via la publicité.

On y a ainsi appris que LN24 s'était trouvé une régie publicitaire. Un partenaire commercial de choix puisqu'il s'agit de RMB, la régie pub de la RTBF, dont le service audiovisuel public est l'actionnaire. Plus précisément, RMB commercialisera les écrans publicitaires et le sponsoring en télévision, ainsi que l’inventaire vidéo en ligne puisqu’à terme LN24 diffusera du contenu dédié sur le web.

Stéphane Rosenblatt, super consultant

Par ailleurs, LN24 s'est adjoint les services d'un consultant de poids en la personne de Stéphane Rosenblatt, l'ex n°2 de RTL Belgium remercié l'été dernier par la chaîne privée à l'issue d'un violent conflit. Une affaire qui est dans les mains de la justice. Fort de ses plus de trente ans d'expérience, Stéphane Rosenblatt accompagnera les fondateurs de LN24 dans tous les aspects éditoriaux de la chaîne. À ce stade, il n'est pas prévu qu'il intègre le management.

Stéphane Rosenblatt ©Photo News

Les responsables de LN24 n'ont pas donné davantage de précision sur la date de lancement de la chaîne. Ils évoquent toujours le premier semestre de 2019. En attendant, LN24 est occupé à emménager dans les anciens locaux de Keynews, l'ex-société de production fondée par Boris Portnoy et située à deux pas du siège de... RTL Belgium.

Quant au recrutement des équipes, il avance bien. Aidés notamment par l'Ihecs (Institut des hautes études en communication sociale) et l'UCL, les dirigeants de LN24 auraient déjà reçu près de 200 candidatures. Pour rappel, la chaîne entend recruter de 30 à 40 collaborateurs.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect