Stéphane Pauwels inculpé pour complicité dans un home invasion

©BELGA

Stéphane Pauwels a été inculpé ce mercredi après-midi pour complicité dans un home invasion avec violence commis en mars 2017 à Lasne. L'animateur de RTL a toutefois été libéré sous conditions. Son avenir au sein de la chaîne privée risque fort d'être remis en question.

L'animateur phare de la chaîne privée RTL, que l'on retrouve en radio et en télévision, Stéphane Pauwels a été inculpé ce mercredi dans le cadre d'une affaire de complicité éventuelle dans un home invasion commis en mars 2017 à Lasne.

Il a été "inculpé pour corréité (coopération à la commission d'un délit, NDLR) de vol à l'aide de violence, avec arme, de nuit, à l'aide d'un véhicule. Il a été libéré sous conditions", indique Wenke Roggen, porte-parole du parquet fédéral.

Il est également inculpé pour la circonstance aggravante que les faits ont été commis en bande. Le parquet fédéral ne fait pas de commentaire sur la nature des conditions de libération. Ses avocats sont Sven Mary et Romain Delcoigne.

Stéphane Pauwels avait été interpellé mardi après-midi par la police judiciaire fédérale de Mons et placé en garde en vue dans la nuit de mardi à mercredi. Entendu par un juge d'instruction ce mercredi, il a donc été décidé de l'inculper, mais de le libérer sous conditions.

"Tout va bien les amis! Merci De Vous inquiéter Pour Moi!", a indiqué Stéphane Pauwels sur Twitter dans sa première réaction depuis son inculpation.

L'affaire concerne une instruction judiciaire ouverte en novembre 2017. Le home invasion qui vaut son inculpation à Stéphane Pauwels avait, à l'origine, été traité par le parquet local. Les faits ont été joints par la suite à l'enquête.

12
.
Au total, 12 personnes ont été interpellées et entendues dans le cadre de ce dossier.

Dans cette affaire, douze personnes ont été interpellées et cinq ont été placées en détention préventive. Les suspects sont notamment poursuivis pour des faits de vols avec violence et de trafic de stupéfiants. L'enquête porte sur une vingtaine de vols commis entre 2015 et 2017.

Une rentrée pourtant... très chargée

"On a aussi une petite pensée pour Stéphane Pauwels."
Anne Ruwet

RTL Belgium ne souhaite actuellement pas commenter une affaire "qui relève de la vie privée" d'un animateur. Stéphane Pauwels, absent de l'antenne mardi soir pour la présentation de la première soirée de Ligue des Champions, ne sera pas présent pour la seconde de la semaine ce mercredi soir. C'est Anne Ruwet qui le remplace au pied levé. Celle-ci avait d'ailleurs envoyé un message à l'animateur à l'antenne hier soir: "On a aussi une petite pensée pour Stéphane Pauwels. On espère qu’il sera là demain. En tout cas, on pense bien fort à lui!".

En revanche, en ce qui concerne l'émission "Hôtel RTL" - enregistrée - qui sera diffusée ce mercredi soir sur la chaîne pour présenter aux téléspectateurs la grille de rentrée, Stéphane Pauwels apparaîtra bien sur les images.

♦ Pour la suite, l'avenir de Stéphane Pauwels au sein de la chaîne privée risque peut-être d'être compromis.

A RTL, l'animateur est également à la présentation des "Orages de la vie", de "Steph fait le job" ou de "Police de la route". En radio, il présente "Merci pour ce moment" et a également obtenu pour la rentrée la présentation d'une toute nouvelle émission quotidienne, "Confidence pour confidence". En France, il fait des apparitions sur TF1, W9 et M6, chaîne soeur de RTL sur laquelle il doit présenter en plateau les matchs de l'équipe de France. 

 

Stéphane Pauwels a été "inculpé de corréité (coopération à la commission d'un délit, ndlr) de vol à l'aide de violence, avec arme, de nuit, à l'aide d'un véhicule. Il a été libéré sous conditions", indique Wenke Roggen, porte-parole du parquet fédéral.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content