Sudpresse rachète les radios Must FM et Maximum FM

Bernard Marchant, CEO du groupe Rossel.

Le groupe Rossel poursuit ses investissements dans les médias et les start-ups. Via sa filiale Sudpresse, il s’empare à présent de deux des quatre radios provinciales.

Le groupe Rossel (Le Soir, Sudpresse, 50% de Mediafin éditeur de l’Echo, etc.) a de l’appétit. Il multiplie en effet les investissements. Lors de la revente de ses parts dans RTL Belgium en décembre dernier au groupe RTL, son CEO, Bernard Marchant, avait ainsi indiqué qu’il comptait notamment investir le fruit de cette vente dans de possibles acquisitions et une éventuelle diversification des activités du groupe. Un processus entamé cependant bien avant cette opération.

De fait, après le quotidien régional français Paris Normandie en juin dernier, la reprise des 50% du gratuit Métro qu’il ne possédait pas en décembre et l’injection de 19 millions dans la start-up AppTweak (référencement d’applications) au début de ce mois, il s’empare cette fois de deux des quatre radios provinciales: Maximum (Liège) et Must FM (Namur/Luxembourg), les autres étant Antipode dans le Brabant wallon et Sud Radio dans le Hainaut. Une opération réalisée via sa filiale Sudpresse qui édite le quotidien régional éponyme. Après avoir vendu ses parts dans RTL Belgium (dont font partie Contact et Bel RTL) Rossel ne sera donc pas resté bien longtemps absent du monde de la radio.

Ces deux radios avaient été rachetées début 2019 par Eric Adelbrecht, qui n’est autre que l’ancien patron des radios de RTL Belgium. L’homme est en outre un des grands artisans de développement du DAB+ en Belgique, la radio numérique appelée à remplacer d’ici quelques années la FM.

Synergies

Eric Adelbrecht continuera de piloter les deux radios «en travaillant avec les différentes équipes sur des rapprochements pour optimiser les qualités de chaque pôle» lit-on dans un communiqué. Déjà présent dans les locaux de Sudpresse à Liège avec Maximum FM, Must FM suivra cette même logique d’ici peu à Namur et à Arlon. L’idée est donc de développer des synergies à travers un pôle multimédia régional puissant puisque figurent déjà dans Sudpresse, le toutes-boîtes Vlan, l’hebdomadaire gratuit 7Dimanche et le magazine télé Ciné Télé Revue, racheté par Rossel à la famille Leempoel en 2019.

Cette opération s’inscrit dans un contexte de pandémie qui a affecté les revenus publicitaires des médias, en particulier la radio.

Cette opération s’inscrit dans un contexte de pandémie qui a affecté les revenus publicitaires des médias, en particulier la radio. Média de proximité et d’activation des ventes, celle-ci a souffert de la fermeture des commerces non essentiels. «L’évolution dans le mode de consommation de l’information ainsi que la taille et la spécificité du marché publicitaire belge francophone forcent les acteurs médias à se réinventer sans cesse et à créer des synergies vitales pour le modèle de chacun», indiquent les deux partenaires.  

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés