Publicité
Publicité

Supprimer les 125 millions d'euros de subside serait très grave pour les éditeurs de presse

Une autre option serait sur la table du Fédéral, qui reviendrait à demander aux éditeurs de presse d'organiser un nouvel appel d'offres.