Une perte de 5 millions prévue pour la RTBF en 2021

Gardien de l'orthodoxie budgétaire de la RTBF, son administrateur général, Jean-Paul Philippot, a dû se résoudre à voir l'institution tomber dans le rouge en raison de la crise sanitaire. ©Photo News

Après plusieurs exercices dans le vert, la RTBF sera dans le rouge cette année ainsi qu'en 2021. En cause: la crise sanitaire et ses conséquences.

Après plusieurs exercices financiers positifs, la RTBF va, comme prévu, terminer 2020 dans le rouge avec une perte de 3,5 millions d'euros. En cause, bien sûr, la crise du coronavirus. Il en sera encore de même l’an prochain. Le conseil d’administration du service audiovisuel public vient en effet d’approuver en ce sens le budget 2021. Celui-ci se soldera par un résultat net négatif de 5 millions d’euros, soit un déficit de 1,3%.

- 7
millions d'euros de recettes publicitaires
En 2021, la RTBF s'attend à se voir privée de 5 millions de recettes pub en raison de la crise et de 2 millions suite à la suppression progressive de la pub sur la tranche matinale de La Première

À la RTBF on se félicite toutefois de pouvoir limiter la casse, ce budget étant influencé par plusieurs facteurs. Il y a d’abord la perte de recettes publicitaires de 5 millions d’euros liée à la  crise, à laquelle s’ajoute une perte de 2 millions liée à la suppression progressive de la pub sur la tranche matinale de La Première. Il y a ensuite la poursuite du plan Restart de soutien à l’audiovisuel et à la culture pour plus de 3 millions. La RTBF a aussi décidé de ne pas toucher à l’emploi. Elle devra aussi faire face au report des frais (plus de 7 millions) pour la couverture des JO et de l'Euro de foot, reportés en 2021. Par ailleurs elle a budgétisé des économies de 4 millions d’euros pour limiter le déficit.

À noter également que le budget d’investissement prévoit la première phase des travaux de construction du nouveau siège, le Media Square, pour plus de 37 millions d’euros en 2021.

Selon la RTBF, ce budget est conforme au respect d’un solde de financement neutre (hors projet Media Square) pour la Fédération Wallonie Bruxelles.

"Ce budget est conforme aux obligations du contrat de gestion, dont le respect d’un solde de financement neutre (hors projet Media Square) pour la Fédération Wallonie Bruxelles."
La RTBF

Changements au CA

Le conseil d’administration a par ailleurs enregistré la démission d’un de ses piliers, Daniel Soudant, étiqueté MR. Après seize années de mandat, cet ancien journaliste – Télé Bruxelles (aujourd’hui BX1), Contact… – quitte le CA pour motifs personnels. Il sera remplacé par Christophe Cordier, ex porte-parole du MR.

Le conseil ertébéen n’est pas complet pour autant puisque le siège naguère occupé par le néo-secrétaire d’État à la relance, le PS Thomas Dermine, est toujours vacant. Son poste de vice-président a quant à lui été repris par Gaëtan Servais, CEO de Noshaq.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés