Wallimage ajoute 1,6 million de plus dans la production audiovisuelle

Le fonds Wallimage a dégagé des moyens supplémentaires pour les productions audiovisuelles touchées par la crise. ©Wallimage

Le fonds régional d’investissement wallon dans l’audiovisuel a dégagé une aide exceptionnelle en faveur de projets touchés par la crise sanitaire.

Wallimage, le fonds économique wallon de soutien aux productions et aux entreprises audiovisuelles wallonnes, a clôturé la centième session de son histoire, longue de 20 ans, en injectant près de 1,6 million d’euros pour compenser en partie les effets de la crise du coronavirus. Cette aide exceptionnelle et non récurrente permettra de financer, sur fonds propres, des projets de longs métrages, documentaires et séries pour des montants allant de 70.000 à 350.000 euros. Le gouvernement n’a donc pas dû recapitaliser le fonds.

400 à 500%
de rendement
Le retour sur investissement de Wallimage: le bénéfice de l’industrie audiovisuelle wallonne est de 400 à 500%.

Ce montant a été dédié à des productions dont les dossiers ont déjà été acceptés par Wallimage mais qui ont vu leur production contrariée par la crise, ceci pour autant que leurs promoteurs s’engagent à financer des dépenses audiovisuelles au-delà de celles initialement prévues dans leur contrat avec Wallimage. Pour rappel, Wallimage est un fonds économique qui doit générer un retour sur investissement au bénéfice de l’industrie audiovisuelle wallonne. Il est aujourd’hui en moyenne de 400 à 500%. Pas moins de 17 maisons de production ont déposé 25 dossiers qui pourraient générer plus de 4,5 millions d'euros de retombées pour le secteur.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés