Publicité
Publicité

Wallimage rationalise ses structures

Virginie Nouvelle dirige Wallimage depuis l'automne dernier.

Le fonds audiovisuel public wallon va fusionner ses deux sociétés Wallimage SA et Wallimage Entreprises. Objectif: la simplification et l’efficacité.

Le fonds d'investissement public wallon dans l'audiovisuel va simplifier ses structures. Jusqu'à présent, ce que l'on appelle le "groupe Wallimage" était organisé en deux sociétés distinctes.

104
millions d'euros
Depuis son lancement, il y a vingt ans, Wallimage a investi 104 millions d'euros dans près de 600 productions pour un retour moyen de 400 à 500%.

D’une part, Wallimage SA, qui regroupe deux activités. La première est Wallimage Coproductions, la plus connue, qui investit dans des œuvres audiovisuelles (longs métrages, séries, animation…), à condition qu'elles génèrent des dépenses dans l'industrie audiovisuelle wallonne. Depuis son lancement, il y a vingt ans, elle a investi 104 millions d'euros dans près de 600 productions pour un retour moyen de 400 à 500%. La deuxième est Wallimage Tournages, qui offre des services aux professionnels de l'audiovisuel, comme des repérages de lieux de tournage.

D'autre part, Wallimage Entreprises, qui investit dans des sociétés audiovisuelles wallonnes. À ce jour, elle a injecté près de 22 millions dans plus de 70 prestataires de services et studios de gaming.

"L'objectif est vraiment d'offrir un service coordonné et encore plus efficace."
Virginie Nouvelle
Directrice de Wallimage

Bref, une structure un tantinet complexe qui a poussé les conseils d'administration des deux sociétés à les fusionner. À partir du 1er juillet, place à une seule entité juridique avec 3 départements : coproductions, tournages et entreprises. Cette réorganisation, qui n'aura aucun impact social, permettra à la fois une simplification administrative et stratégique (un seul conseil d'administration…), des économies d'échelle (comptabilité, secrétariat social…), une lisibilité accrue pour la gestion du fonds, et une amélioration de la communication vers l'extérieur.

Pour Virginie Nouvelle, directrice générale de Wallimage, "plus que de l'institutionnel, l'objectif est vraiment d'offrir un service coordonné et encore plus efficace."

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés