Publicité
Publicité

Youtubeur d'entreprise, un métier d'avenir?

Les entreprises veulent communiquer vers les jeunes en utilisant leurs codes. Ici Enzo Knol, blogueur vidéo star aux Pays-Bas. ©ANP

Bullshit job ou nouvelle filière? Le métier de Youtubeur d'entreprise pourra s'apprendre dès la rentrée à Bruxelles et il intéresse plusieurs entreprises.

À l’heure où certains bifurquent dans leur carrière et d'autres cherchent encore leur voie, une nouvelle filière inattendue se profile peut-être. Une formation pour devenir Youtubeur d’entreprise est lancée par Bruxelles-Formation et StartupVie, un tout jeune média dédié aux start-ups – et financé par des start-ups belges – qui est actif sur YouTube.

Cette formation qui débutera en septembre est une première. Les Youtubeurs en principe vous connaissez, mais les Youtubeurs d’entreprise, c’est tout nouveau. Un nouveau profil qui doit "aider les entreprises à raconter leur aventure plutôt qu'à se vendre", selon les organisateurs de la formation.

Par Youtubeur d'entreprise, il faut entendre créateur de contenus vidéos et audios. Car ce porte-parole d’un nouveau genre aura pour mission de raconter l’aventure entrepreneuriale de son entreprise grâce aux nouveaux formats comme la vidéo, le podcast et le streaming. "À travers cette nouvelle formation, Bruxelles Formation entend casser les codes en permettant à des chercheurs d’emploi sans grand bagage académique d’exercer une fonction en devenir dans le marketing digital. Plusieurs entreprises et startups ont déjà montré leur intérêt en souhaitant les accueillir en stage de fin de formation», selon Olivia P’tito, directrice générale de Bruxelles Formation. Ces Youtubeurs d’entreprise ne vont pas inonder le marché dès l’année prochaine puisque seulement 15 candidats sortiront de la première fournée qui débute en septembre. L’ambition pour la suite est d’augmenter rapidement la cadence. "On vise 100 personnes formées en 2022", explique Thierry Huart-Eeckhoudt, CEO de StartupVie.

"À travers cette nouvelle formation, Bruxelles Formation entend casser les codes en permettant à des chercheurs d’emploi sans grand bagage académique d’exercer une fonction en devenir dans le marketing digital."
Olivia P’tito
Directrice générale de Bruxelles Formation

Reste à savoir si les entreprises sont demandeuses. Pour le ministre bruxellois Bernard Clerfayt (Défi) cela ne fait aucun doute: "70% des consommateurs en ligne vont vers ce format (la vidéo, NDLR) pour découvrir un produit ou un service. Un constat qui justifie largement la création et le lancement de la formation". Le ministre de l’Emploi et du numérique va même plus loin. "Cette nouvelle formation de pointe et de courte durée répond donc à un besoin de plus en plus important et ouvre de nouvelles opportunités de carrière aux chercheurs d’emploi."

"Les jeunes n’utilisent plus Google, mais YouTube pour faire des recherches et s’informer."
Univercells

Selon les organisateurs, plusieurs entreprises se sont déjà montrées intéressées pour accueillir en stage les futurs diplômés, dont Listminut, Univercells, Efarmz, Poppy ou Sortlist. Du côté de la biotech Univercells, on explique son intérêt: "Nous sommes une entreprise innovante et le marketing fait partie de la vie des entreprises. Les jeunes n’utilisent plus Google, mais YouTube pour faire des recherches et s’informer. Tout ce qui peut aider à faire connaitre notre activité est bienvenu."

Julie Foulon et Thierry Huart-Eeckhoudt, les fondateurs de StartupVie, dans leur studio YouTube.

Attirer les jeunes talents

Adopter les codes des jeunes générations et leur parler au travers des plateformes qu'ils consultent quotidiennement, c'est une carte qui pourrait attirer des jeunes talents vers les entreprises. Rien de tel pour se démarquer quand on est une entreprise B2B, peu connue et à la recherche de jeunes diplômés par exemple. La pertinence se discute plus pour des entreprises qui sont déjà actives en marketing digital et qui ont déjà une image de marque très forte sur internet.

15
La première formation formera 15 chercheurs d'emploi. Ils devraient être 100 en 2022.

La formation de 12 semaines débutera en septembre et pourra compter sur la participation de Youtubeurs belges comme "Math se fait des films" (1,58 million d'abonnés, "ExVSK" (523.000 abonnés) et "Silent Jill "(385.000 abonnés). Reste à voir si les apprentis Youtubeurs seront engagés après leur stage. Ce sera un bon indicateur de la pertinence du lancement de cette formation.

Le résumé

  • Bruxelles Formation et StartupVie lancent une formation pour devenir Youtubeur d'entreprise.
  • Plusieurs entreprises ont montré de l'intérêt pour avoir ce type de profil dans leur équipe.
  • La pertinence de la formation ne pourra être vérifiée qu'en fonction du nombre d'engagés au terme des stages en entreprise.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés