Baltisse et Waterland se retirent totalement du capital de Fagron

©Fagron

Depuis juillet, les deux actionnaires du spécialiste des préparations pour pharmacies n'ont eu de cesse de réduire leur part. Entrés au capital en 2016, ils en sortent désormais totalement.

Après une opération en juillet et une autre début septembre, Baltisse et Waterland remettent ça une troisième fois. Ils ont cédé quelque 9,3 millions d'actions ordinaires Fagron , via un placement privé accéléré. Ce lot d'actions représente 12,98% de leurs parts détenues dans l'entreprise flamande, lit-on dans un communiqué. La cotation de l'action Fagron avait été suspendue dans l'attende du communiqué. Elle devrait donc bientôt reprendre.

—> Au terme de cette opération, Baltisse et Waterland ne détiendront donc plus aucune part dans le capital de Fagron.

Baltisse et Waterland avaient fait leur entrée au capital de Fagron en 2016. Ils avaient alors injecté 220 millions d'euros pour permettre, notamment, le rachat de l'entreprise américaine faillie. Ils avaient alors déboursé 5,79 euros par action.

Sortis en quatre mois

En juillet, les deux sociétés avaient cédé plus de 7 millions d'actions au prix de 16,20 euros. Leur participation était tombée à quelque 20%, mais elles avaient récolté plus de 115 millions d'euros.

En septembre, elles avaient vendu 5,21 millions d'actions pour un prix identique. La transaction leur avait rapporté 84 millions d'euros.

Les actions Fagron, cotées sur Euronext, seront proposées à des investisseurs institutionnels belges et étrangers. Les résultats du placement privé accéléré devraient être annoncés dans les deux jours ouvrables.

 

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect