Fagron retrouve sa croissance d'antan aux États-Unis

©DB60194088

Fagron se veut confiant. Les résultats du troisième trimestre renouent avec de belles progressions, surtout en Amérique du Nord, de quoi être confiant pour le dernier trimestre. En milieu de journée, l'action était suspendue dans l'attente d'un communiqué.

"La forte croissance de notre chiffre d'affaires au troisième trimestre laisse entrevoir le succès de notre stratégie". Fagron se veut donc satisfait.

Le spécialiste des préparations magistrales pour les pharmacies affiche au troisième trimestre un chiffre d'affaires en croissance organique de 12,4% (+9,9% à taux de change constant) à 137,5 millions d'euros. La croissance totale frôle les 20%.

Croissance par région

Pour l'Europe, les ventes trimestrielles progressent de 5,4% (organiquement). Les analystes tablaient toutefois sur une progression de 5,7%. Les activités d'Amérique latine affichent une hausse de 12,8% et de plus de 25% en Amérique du Nord

En Amérique du Nord, le chiffre d'affaires à taux constant a progressé de 19,5%. Rappelons qu'au 2e trimestre, la progression avait plongé à 11% contre 22% les deux trimestres précédents. Les problèmes de fournisseurs sur l'un des produits les plus vendus par le site de Wichita ont été résolus au 2e trimestre, de quoi contribuer positivement au 3e trimestre, souligne-t-on chez KBC Securities.

Fagron a, par ailleurs, récemment conclu la vente de HL Technology. Cette opération, qui devrait être finalisée avant la fin de l'année, devrait permettre "un petit bénéfice comptable", lit-on dans un communiqué.

La confiance est de mise

Fagron ne donne aucune indication chiffrée pour le reste de l'exercice. Il indique tout au plus que, fort des résultats trimestriels, il est en pleine confiance pour le dernier trimestre. "Nous serons au cours de ce trimestre en mesure de réaliser une nouvelle croissance des revenus." 

Les anaystes ont été nombreux à réagir au trading update Fagron. Pour Kepler Cheuvreux, "le plus important, c'est que Fagron prévoit 50 millions de dollars de ventes pour Fagron Sterile Service (FSS, la méga-usine de préparations stériles de Wichita, NDLR) pour l'ensemble de 2019. C'est plus que prévu. Avec une croissance de 30% au troisième trimestre, FSS semble être en passe d'atteindre 100 millions de revenus d'ici 2022, ce qui est important pour l'évaluation de la valeur par les investisseurs." 

Chez ING, on note que "les ventes trimestrielles (dans la nouvelle usine, NDLR) devront tripler pour atteindre l’objectif d’ici 2022" alors que les suiveurs de l'action chez KBC soulignent que "l'objectif d'une croissance organique de 2,7% pour l'ensemble de 2019 est réalisable". 

KBC et Kepler maintiennent le conseil d'achat, ING laisse son curseur sur "à conserver".  

L'action Fagron était suspendue en milieu de journée. La société a annoncé dans un communiqué que ses actionnaires Baltisse et Waterland se retiraient totalement de son capital.


Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect