L'ex-patron d'Ablynx appelé à la présidence d'Avantium

Edwin Moses devrait succéder à Kees Verhaar à la présidence d'Avantium. ©Emy Elleboog

Edwin Moses a dirigé Ablynx jusqu'à sa reprise par Sanofi en 2018. Il est aujourd'hui proposé à la présidence du conseil d'Avantium.

Edwin Moses, qui était à la tête de la biotech belge Ablynx jusqu'à l'été 2018, est pressenti pour prendre la présidence du conseil d'administration d'Avantium , lit-on dans un communiqué. Sa nomination reste soumise à l'aval des actionnaires lors de l'assemblée générale du 20 décembre.

Il succède ainsi à Kees Verhaar qui a souhaité se retirer.

Edwin Moses préside déjà les conseils des sociétés de biotechnologie Achilles Therapeutics (Royaume-Uni), Virion Biotherapeutics (Royaume-Uni et Suisse) et Evox Therapeutics (Royaume-Uni). Il avait quitté la direction d'Ablynx en juillet 2018, lors de la reprise par Sanofi pour quelque 4 milliards d'euros.

"En tant que CEO, Edwin a contribué à la construction d'Ablynx et d'Oxford Asymmetry International. Ces sociétés ont mené avec succès leurs introductions en bourse sur le LSE, Euronext et NASDAQ, en levant plus de 500 millions d’euros de financements en actions et en emprunts", indique Tom van Aken, CEO d'Avantium dans un communiqué.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect