Publicité
Publicité

Merck va supprimer quelque 14.000 postes

(pict. Jonathan Drake/Bloomberg News) ©BLOOMBERG NEWS

Le groupe pharmaceutique américain Merckx compte mettre en place un programme de restructuration visant, d'ici 2015, à supprimer 12 à 13% supplémentaires de son effectif.

Merck a annoncé qu'il mettrait en oeuvre un nouveau programme de restructuration visant à réaliser un milliard de dollars d'économies annuelles supplémentaires d'ici fin 2015.

Le numéro deux américain de la pharmacie souhaite réduire ses effectifs de 12% à 13% supplémentaires par rapport à leur niveau de fin 2009, soit quelque 14.000 postes. Les pays dits "avancés" devraient être les plus touchés

Un tel plan permettra au groupe de réaliser de 4 à 4,6 milliards de dollars d'économies annuelles d'ici 2015 au lieu des 2,7 à 3,1 milliards économisés dans le cadre des ses précédents programmes.

Merck s'efforce d'ajuster sa masse salariale depuis qu'il a racheté Schering Plough en 2009.

Le groupe a par ailleurs annoncé un bénéfice conforme aux attentes des marchés au deuxième trimestre. Ses ventes ont toutefois dépassé les prévisions.

Il a dégagé un bénéfice de 2,02 milliards de dollars, 0,65 dollar par action, contre 752 millions, 0,24 dollar par titre un an auparavant. L'ampleur de la différence entre les deux résultats s'explique notamment par une charge de restructuration que Merck avait dû passer à la suite du rachat de Schering.

Hors exceptionnels, le bénéfice s'est inscrit à 0,95 dollar, un chiffre identique à celui prévu par le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés