Règles de conservation assouplies pour l'anneau vaginal de Mithra

©Mithra

L'anneau vaginal de Mithra était jusqu'ici soumis à des règles strictes en matière de durée et de température de conservation. L'Autorité européenne assouplit aujourd'hui ces règles. Mythra espère que les Etats-Unis feront de même.

Bonne nouvelle pour Mithra . La biotech liégeoise spécialisée dans la santé féminine annonce l'aval des autorités européennes pour deux modifications apportées à son anneau vaginal, la Myring.

La durée de conservation de Myring est ainsi prolongée de 18 à 24 mois et les exigences portant sur les conditions de température (fixées jusqu'ici entre 2 et 8°C) ont été levées. Un point positif pour la gestion des stocks en chaîne du froid des pharmaciens comme des patientes.

"En éliminant la contrainte de la chaîne du froid,la logistique de la chaîne d'approvisionnement du produit est grandement simplifiée et les coûts sont réduits", explique le CEO François Fornieri dans un communiqué. Cette approbation devrait aussi permettre une croissance des volumes de ventes, se félicite le patron.

Il ajoute enfin que des démarches vont désormais être entreprises pour obtenir les mêmes conditions de conservation aux États-Unis.

Pour la commercialisation du Myring aux États-Unis, Mithra oeuvre en partenariat avec Mayne-Pharma, avec qui il vient aussi de signer un accord pour la pilule Estelle.


Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect