Siilo, le Whatsapp médical, veut conquérir la Belgique

Quand il était interne en chirurgie, Joost Bruggeman a été confronté à des méthodes de communication désuètes, ce qui lui a donné l'idée de fonder Siilo. ©doc

Le premier réseau de messagerie médicale d'Europe lève 10 millions de dollars pour croître plus rapidement dans quelques marchés clés, dont la Belgique.

Une combinaison des réseaux Whatsapp et LinkedIn réservée aux professionnels de la santé: c'est en ces termes que Joost Bruggeman définit la société qu'il a co-fondée en 2016 avec son associé Arvind Rao. Le premier travaillait comme chirurgien en hôpital et était effaré de constater qu'il perdait 30 à 50 minutes par jour pour essayer d'entrer en contact, par téléphone ou par internet, avec d'autres praticiens. C'est ce qui lui a donné l'idée de créer une application de collaboration sécurisée pour médecins, infirmières, pharmaciens, hôpitaux et organisations liées à la santé. Baptisée Siilo, l'app a rapidement convaincu le secteur aux Pays-Bas. La jeune pousse a commencé à s'exporter vers les marchés limitrophes: sa première incursion en Belgique remonte à septembre 2018, quand elle a été adoptée par une organisation d'infirmières à domicile. Aujourd'hui, Siilo hérite de nouveaux moyens financiers qui lui permettront d'accélérer son déploiement au Benelux, en Allemagne, au Royaume-Uni et en Irlande.

"Le marché belge nous paraît très fertile, on y enregistre un taux d'adoption intéressant. Ce sera un marché clé pour nous."
Joost Bruggeman
Co-fondateur et CEO de Siilo

Siilo vient de récolter 10,5 millions de dollars auprès de trois investisseurs: le fonds allemand Heal Capital, qui vise les licornes de la medtech, Philips Health Technology, un fonds de capital-risque du géant Philips, et EQT Ventures, un fonds luxembourgeois concentré sur les nouveaux entrepreneurs. Le montant récolté permettra à Siilo de développer sa plateforme et de faire croître son réseau en Europe. Et notamment dans notre pays où, jusqu'ici, elle s'est surtout investie en Flandre. "Il y a déjà dix gros hôpitaux qui utilisent notre app en Flandre, explique Joost Bruggeman. Le marché belge nous paraît très fertile, on y enregistre un taux d'adoption intéressant. Ce sera un marché clé pour nous."

Actuellement, l'app compte 250.000 utilisateurs en Europe de l'Ouest, dont un dixième en Belgique où l'objectif est de toucher désormais toutes les Régions. "Un des projets que nous allons réaliser avec les nouveaux fonds est d'étoffer notre équipe commerciale, poursuit le fondateur et CEO. La distribution est toujours un élément clé dans la medtech. Nous allons recruter des commerciaux par pays, donc en Belgique également."

La crise du Covid a accéléré l'expansion de Siilo. Elle a montré combien est pressant le besoin d'interconnexion entre les personnels médicaux, les hôpitaux et les autorités de la santé. Au milieu de la crise, Siilo a d'ailleurs enregistré une augmentation des inscriptions de 309% et une augmentation des messages envoyés de 208%. Elle revendique d'ores et déjà le titre de plus grand réseau médical en Europe.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés