Waterland et Baltisse empochent une belle plus-value sur Fagron

©Fagron

Waterland et Baltisse ont placé plus de 7 millions d'actions Fagron leur permettant de récolter plus de 115 millions d'euros et de réduire leur participation à plus de 20%.

Fagron annonçait hier un placement privé. Ce mercredi matin, Waterland et Baltisse font état du succès de l'opération. Un véhicule financier commun aux deux entreprises,  WPEF Holdco III, a en effet placé 7.184.391 actions ordinaires existantes de Fagron, au prix de 16,20 euros, soit une décote de 8,4% par rapport au cours de la veille juste avant sa suspension (17,69 euros). Le montant total s'élève ainsi à 116,4 millions d'euros. 

Ce mercredi à la reprise de sa cotation, le titre Fagron lâchait plus de 10% dans les premiers échanges. 

À l'issue de cette opération, les actionnaires détiennent toujours 20,20 % de la société spécialisée dans les préparations magistrales à destination des pharmacies.

→ Suspendue la veille, l'action Fagron a repris sa cotation à l'ouverture des marchés.

20,20%
parts
Waterland et Baltisse détiennent encore à l'issue de l'opération 20,20% de Fagron.

Waterland Private Equity et Baltisse, le holding de l'homme d'affaires flamand Filip Balcaen (ex-Balta), souhaitent en effet se défaire d'une partie des parts détenues dans Fagron. Tous deux étaient montés dans le capital en 2016. À l'époque, Fagron est obligé de procéder d'urgence à une augmentation de capital au prix de 5,79 euros. L'investissement ainsi triplé de Waterland et Baltisse s'est donc montré fructueux; et ce sans compter les dividendes perçus estimés à quelque 5 millions d'euros.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect