AbbVie le nouveau partenaire de Galapagos

Onno van de Stolpe, CEO de Galapagos ©UPP / Reporters

Les deux biotechs vont collaborer dans le secteur de la mucoviscidose. Galapagos en profite pour revoir ses attentes en terme de trésorerie.

La société biotech belge Galapagos et l'Américaine AbbVie ont conclu un accord de collaboration pour développer et commercialiser de nouveaux médicaments contre la mucoviscidose (ou la fibrose kystique ), une maladie chronique héréditaire qui affecte 70.000 personnes dans le monde.

AbbVie et Galapagos vont apporter chacune leur technologie et leur moyens dans cette collaboration qui sera axée sur le développement et la commercialisation de médicaments par voie orale.  

Que comprend cette alliance? Les correcteurs découverts par AbbVie et Galapagos seront développés par l'entreprise belge. En outre, l'objectif est également d'élargir le nombre de molécules et si possible, de lancer une étude d'essais cliniques de phase I fin 2014. Après le développement clinique et l'approbation, AbbVie reprendra l'activité commerciale, Galapagos conservant les droits exclusifs pour la  Chine et la Corée du Sud, ainsi que les droits de co-promotion en Belgique, aux Pays-Bas et au Luxembourg.

A la signature de l'accord, AbbVie fera un premier paiement de 45 millions de dollars pour les droits attachés à une telle coopération. En fonction de la réussite d'étapes ultérieures, les paiements futurs pour Galapagos pourraient atteindre 360 millions de dollars plus des royalties à deux chiffres sur les ventes.
 
En parallèle à cette annonce, Galapagos a revu à la hausse sa prévision de trésorerie à fin 2013 à 125 millions d'euros contre 100 millions d'euros jusqu'ici. Par contre, les prévisions de ventes restent inchangées à 160 millions d'euros.


AbbVie, une spin off d'Abbott a déjà conclu un accord avec un autre groupe belge cette semaine, à lire ici


Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés