Ablynx creuse sa perte

Chiffre d'affaires en baisse, coûts en hausse: la société biotechnologique Ablynx alourdit son ardoise au terme des neuf premiers mois de l'année. Sa perte nette se creuse à 21,5 millions d'euros, contre 13,5 millions il y a un an.

La société gantoise Ablynx, spécialisée dans le développement de "nanocorps", des médicaments à base d'anticorps de lamas, a vu son chiffre d'affaires baisser de 22% durant les neuf premiers mois de 2010, passant de 21,9 millions d'euros entre janvier et septembre 2009 à 17 millions cette année.

Dans le même temps, les coûts ont progressé de 5% à 39,5 millions d'euros (contre 37,5 millions l'an dernier). Conséquence: Ablynx creuse sa perte nette à 21,5 millions d'euros, contre 13,5 millions durant les trois premiers trimestres de 2009.

La société biotechnologique a recueilli, durant les neuf premiers mois de 2010, quelques fruits de ses alliances avec des géants de la pharmacie. Pas plus tard que le 12 novembre, Ablynx a ainsi reçu un paiement intermédiaire ("milestone") de 3 millions d'euros du laboratoire allemand Boehringer Ingelheim. Elle a également reçu un million d'euros de licences du groupe suisse Novartis pour le développement et la commercialisation de nanocorps destinés à la lutte contre des maladies complexes.

La baisse de ses revenus sur les trois quarts de l'année n'empêche pas Ablynx de tabler sur un chiffre d'affaires annuel comparable, voire supérieur à celui de 2009. Une part "significative" de ces revenus dépend toutefois de la perception d'une paiement intermédiaire.

"De petites modifications  dans le timing actuel de ce 'milestone' pourraient dès lors avoir un impact sur les résultats de 2010 mais n'auront pas d'effet concret sur l'activité", précise Ablynx dans un communiqué.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés