Ablynx plonge en Bourse à cause d'AbbVie

©BELGA

AbbVie a décidé de ne pas prendre en licence le vobarilizumab d'Ablynx qui achève avec succès sa phase II. Ablynx recherche un nouveau partenaire.

Ablynx signale qu’il va entamer la fin de la phase II et rencontrer les régulateurs aux Etats-Unis et en Europe pour son nanobody vobarilizumab. Il s’agit de préparatifs pour le lancement de la phase III pour les patients atteints d’arthrite rhumatoïde. Les premiers patients devraient être choisis à la fin de 2017.

La phase IIb a démontré que le vobarilizumab avait un effet fort et durable sur les signes et symptômes de la maladie, explique Ablynx ainsi qu’un excellent profil de sécurité et de tolérabilité.

Toutefois, AbbVie a décidé, pour l’instant, de ne pas exercer son droit de prendre le vobarilizumab en licence à la grande déception d’Ablynx qui recherche un autre partenaire. Une décision qui a fait chuter le cours de Bourse d'Ablynx de presque 13%.

J’ai une grande confiance dans les capacités de notre équipe médicale pour préparer et mettre en place le plan de la phase III pendant que nous identifions un partenaire pour le développement et la commercialisation future du produit.
Edwin Moses
CEO d’Ablynx

La biotech va, par ailleurs, poursuivre la phase II du vobarilizumab pour les patients atteints du lupus érythémateux disséminé. Les résultats sont attendus pour le premier semestre de 2018.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés